LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Boris Cyrulnik

Boris Cyrulnik : « Les adolescents isolés actuellement seront gravement altérés »

34 min
À retrouver dans l'émission

Quelle empreinte le virus va-t-il laisser sur notre cerveau ? On en parle avec le neuropsychiatre Boris Cyrulnik, père de la résilience, pour son livre "Des âmes et des saisons - psycho-écologie", publié chez Odile Jacob. Il nous rappelle à quel point l'individu est inséparable de son environnement.

Boris Cyrulnik
Boris Cyrulnik Crédits : Eric Fougere - Corbis - Getty

Le neuropsychiatre Boris Cyrulnik a été le premier, en France, à organiser des groupes de recherche sur le principe de résilience. Il s’est notamment vu confier par Emmanuel Macron, en septembre 2019, la présidence du « Comité des 1000 premiers jours de l’enfant », période fondatrice dans le développement de l’enfant, qui a donné lieu à des travaux remis en septembre 2020. 

Nous le recevons aujourd'hui pour son livre Des âmes et des saisons - psycho-écologie (janvier 2021, Odile Jacob) : il y montre que notre cerveau a une structure qui dépend de notre environnement, qu'il ne se développe pas hors-sol. 

Dans le milieu, il y a la sensorialité, l'affectivité et les récits. Tout cela sculpte notre cerveau. (Boris Cyrulnik)

Alors que Descartes dit que l'âme est sans substance, on sait maintenant que les mots modifient le corps, le cerveau. (Boris Cyrulnik)

Les adolescents isolés actuellement seront gravement altérés : ils vont rater la deuxième période sensible de leur existence. Un nombre important d'adolescents est déjà entré en dépression, s'engourdissant devant les écrans. Il faut vite trouver des moyens de les stimuler. (Boris Cyrulnik)

Il y a aujourd'hui une responsabilité politique et culturelle pour modifier notre milieu. (Boris Cyrulnik)

La psycho-écologie décrit la façon dont tout ce qui nous entoure nous façonne. Boris Cyrulnik propose un raisonnement autour de l’individu, interrogeant notre construction dès la vie du bébé porté dans l'utérus. Au carrefour de plusieurs disciplines, conjuguant différents savoirs, il mêle sociologie, paléoanthropologie, histoire et neuroscience… Pour construire un raisonnement écosystémique qui considère chaque effet comme le produit de plusieurs causes. 

Il montre ainsi que nous sommes le produit d'un environnement, qui agit sur nous de manière multifactorielle, selon diverses échelles. Mais cette relation est réciproque : à notre tour, nous pouvons - et devons ! - agir et modifier cet environnement qui nous façonne depuis notre conception. La formidable résilience du vivant permet toujours de modifier la façon dont l'environnement nous a construit. 

Extraits sonores : 

  • Documentaire Arte de Cécile Denjean, "Les pouvoirs du cerveau", Jeanne Siaud Facchin, psychologue
  • Envoyé Spécial - Extrait de "Accros aux écrans", un reportage diffusé dans "Envoyé spécial" le 18 janvier 2018

Bibliographie

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......