LE DIRECT
Femme pratiquand le paddle board au lac Kirchsee (Haute-Bavière, Allemagne)

Colette Poggi : du yoga et de l'harmonie universelle

32 min
À retrouver dans l'émission

Elle nous ouvre l’accès à la "Bhagavad Gîtâ", un texte fondateur de la pensée indienne et du yoga visant à accorder pensées et actes au « dharma », l'harmonie universelle. La philosophe, indianiste et sanskritiste Colette Poggi est notre invitée.

Femme pratiquand le paddle board au lac Kirchsee (Haute-Bavière, Allemagne)
Femme pratiquand le paddle board au lac Kirchsee (Haute-Bavière, Allemagne) Crédits : Westend61 - Getty

Colette Poggi est philosophe, indianiste et sanskritiste. Elle enseigne la pensée indienne dans de nombreux centres universitaires et écoles de formation en yoga et est spécialiste du Shivaïsme du Cachemire. Parmi ses œuvres, Les Oeuvres de vie selon Maître Eckhart et Abhinavagupta, Le Sanskrit, souffle et lumière, et L’aventure de la calligraphie. Geste, trait, résonance, chez Bayard.

Elle publie aujourd'hui La Bhagavad Gîtâ ou l’art d’agir (Equateurs, décembre 2020), une ouvrage illustré par Emilie Poggi et dans l’esprit de la collection "Un été avec" coéditée par Les Equateurs et France Inter. Centré sur la Bhagavad Gîtâ, texte phare dans la pensée indienne, il répond notamment au souci de Colette de rendre ce texte accessible au grand public. Pour elle, le sens doit passer avant la lettre.

Surtout, cette œuvre fait l'apologie de l'action désintéressée. Ainsi, dans les moments où l’action s’impose, la question n'est pas « faut-il agir ?» mais « comment agir ? ».  En outre, le yoga permet d’aller dans le sens du dharma, de l’harmonie universelle. Il permet de trouver son “centre de gravité”, de refaire l'union entre le « je suis » et le « Soi » qui permet l'osmose avec la trame cosmique.

Il faut toujours avoir présent à l'esprit que les textes sacrés (…) nous parlent de nous, parce que Arjuna, c'est nous : nous pouvons douter, nous pouvons baisser les bras, renoncer, alors que c'est le moment d'agir. (Colette Poggi)

Ce texte d'une grande actualité nous ramène à la de crise que nous connaissons aujourd'hui : en temps de pandémie, des soignants, pompiers, et nombre d'autres héros du quotidien accomplissent leur dharma, la loi fondamentale de l'ordre du monde que chacun suit à sa manière.   

Le dharma, c'est la loi de la bonne orchestration de l'univers, ce qui permet aux saisons de prendre place, aux constellations de se tenir dans l'univers, aux êtres humains d'assimiler, de voir, d'entendre, avec une cohérence, comme s'il y avait une sorte de symphonie des énergies. En même temps, il y a un principe de désordre dans cela. (Colette Poggi)

Intervenants
À venir dans ... secondes ...par......