LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Trump addresses supporters during a Make America Great Again rally as he campaigns in Gastonia, North Carolina, October 21, 2020

Comment la présidence Trump a changé le New York Times ?

33 min
À retrouver dans l'émission

(Ré)informer. C'est la mission que s'est donné le New York Times depuis l'entrée de Trump en croisade contre le journalisme. Entretien avec Jim Rutenberg, journaliste indépendant au New York Times.

Trump addresses supporters during a Make America Great Again rally as he campaigns in Gastonia, North Carolina, October 21, 2020
Trump addresses supporters during a Make America Great Again rally as he campaigns in Gastonia, North Carolina, October 21, 2020 Crédits : SAUL LOEB / AFP - AFP

" Post-truth ", élu mot de l'année 2016 par l'Oxford Dictionary. Depuis, Donald Trump use du réel comme d'une variable d'ajustement : amplification, déformation, négation des "faits" ont profondément transformé le journalisme. 

Témoin depuis 30 ans de l'ascension de Trump d'abord homme d'affaires, le New York Times a toujours entretenu des liens particuliers avec Trump, - des premières interviews données au journal en 2016 aux attaques ciblées du président Trump à l'encontre des " ennemis du peuple ". 

Pour en parler, Jim Rutenberg témoin et acteur de l'actualité politique et médiatique au sein du journal new-yorkais depuis 2000. Journaliste d'investigation, correspondant pour la Maison-Blanche, éditorialiste politique spécialiste des questions de traitement médiatique de l'information... Jim Rutenberg occupe désormais le prestigieux poste de rédacteur indépendant. 

En 2016, dans la nuit qui suivit l'élection de D. Trump, Jim Rutenberg livrait dans un article sans concession, un mea culpa au nom de la presse donnait Hilary Clinton vainqueur : pendant cette campagne, le journalisme était resté sourd au grondement du pays, n'avait su être à l'écoute. Une profonde remise en question du métier s'en est suivie. Pour Jim Rutenberg, le New York Times et la presse qui "cherche la vérité" ont su en tirer les leçons. 

En 2016, le monde politique a cru qu'Hilary Clinton, la représentante de cet establishment allait remporter l'élection. Ce n'est pas que le journalisme n'avait alors pas pris en compte les électeurs, mais c'est qu'ils se parlaient à eux-mêmes au lieu de parler au pays. Je crois que cette fois, la presse a changé, a fait attention à ce qu'elle voit dans le pays (...) Je crois que la presse a beaucoup mieux travaillé aujourd'hui, surmonte beaucoup d'obstacles alors que le président tente de convaincre l'opinion que les journalistes sont des menteurs. (Jim Rutenberg) 

Remises en question, renouvellement des méthodes, adaptation des stratégies de communication... ces ajustements empruntant les armes de l'ennemi pour répondre aux défis d'un journalisme pertinent à l'heure de la désinformation sont au cœur du documentaire " Mission vérité " (Liz Garbus, Artre) qui suit pendant un an la cellule investigation du New York Times. 

Ce qui a changé c'est que nous avons renforcé le journalisme d'investigation. Il faut mieux contrebalancer les fake-news en présentant mieux ce que nous pensons être la vérité. On aurait toujours dû le faire ainsi, mais de mauvaises habitudes s'étaient formées, on était pas aussi exigeant. Le changement, ça a a été de revenir à nos fondamentaux, de nous réengager sur notre mission essentielle : défendre la vérité (Jim Rutenberg)

Cette nouvelle exigence dans la fabrique de l'information est dédiée non seulement à l'établissement des faits, mais désormais, face aux fake-news, à assurer leur diffusion la plus large possible dans un environnement médiatique polarisé. A cela s'ajoute le défi de la neutralité politique essentielle au journalisme que défend le NY Times.

Nous sommes journalistes, nous ne prenons pas parti. nous constatons les faits, sans considération politique. Nous faisons ce que nous pensons être équitable (...) le NYT est un journal qui oeuvre pour la vérité. Lorsque le Président et le Gouvernement s'opposent à la vérité, c'est vrai que nous apparaissons comme un journal d'opposition. De notre point de vue, nous sommes du côté des faits, présenter la réalité telle qu'elle est. (Jim Rutenberg). 

Extraits sonores:

  • Deux extraits du documentaire " Mission Vérité" (2018, Arte) : Dean Baquet rédacteur en chef du NYT ; D. Trump et le NYT 
Intervenants
  • Rédacteur indépendant au New York Times et au New York Times Magazine
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......