LE DIRECT
Des utilisateurs de smartphone

Eric Sadin : "Nos psychés sont marquées par des désillusions successives"

33 min
À retrouver dans l'émission

Il décrit une ère de l'individualisme où les technologies dépossèdent et donnent une fausse impression de pouvoir. Le philosophe Eric Sadin est notre invité aujourd'hui autour de son dernier ouvrage, " L'ère de l'individu tyran. La fin d'un monde commun" (Grasset, 07/10/2020).

Des utilisateurs de smartphone
Des utilisateurs de smartphone Crédits : Giuseppe Manfra - Getty

Écrivain et philosophe, Éric Sadin s'intéresse notamment aux implications du monde numérique. Dans L'ère de l'individu tyran. La fin d'un monde commun (Grasset, 07/10/2020), il se penche sur l'individualisation croissante de la société qu'intensifie l’addiction au digital. Soulignant la naissance, dans les années 2010, d'un nouveau régime de l'opinion marqué par les fake news et le complotisme, il remonte aux origines du libéralisme et montre ainsi comment une idéologie humaniste a pu se changer en celle du chacun pour soi.   

Arrive ce moment plus qu'inaugural, il nous constitue, marque à la fois une continuité et une rupture : (...), l'apparition simultanée (...) du téléphone portable et d'internet. (Eric Sadin)

Internet et le téléphone portable marquent de fait une rupture historique : les individus sont pris entre un impression accrue de puissance et une frustration requérant généralement des formes compensatoires de violence. On se trouve ainsi dans l'impossibilité de faire société, dans ce qu'il nomme une « ingouvernabilité permanente » où les êtres ont l'impression de ne plus s'appartenir.  

Je crains que nous ne donnions pas suffisamment de profondeur historique à notre état collectif actuel. (...) Nos psychés, l'effritement de nos croyances, sont marqués par des désillusions successives. (Eric Sadin)

A terme, l'auteur parle d'une scission dans la société entre ceux qui se fient à un ordre depuis longtemps en place et ceux qui ne lui accordent plus aucun crédit. Ces derniers sont de plus en plus nombreux et ne croient même plus en ce que promettent les partis dits « antisystèmes ». On se trouve ainsi dans l' "ère de l'individu tyran". Les réseaux sociaux, plus que d'encourager à une action véritable, sont l'exutoire de chacun et l'espace d'une colère éruptive, une catharsis pour cette société atomisée.  

Il s'est constitué un mythe très fort qui court jusqu'à aujourd'hui : en usant des technologies, nous serons davantage mobiles, nous allons faire valoir davantage d'autonomie, d'autosuffisance, et que nous pourrons nous lover avec beaucoup de bonheur et de maîtrise dans l'idéologie de l'autoentrepreunariat de soi. (Eric Sadin)

Aujourd'hui, nous vivons une prédominance du verbe qui ne fait que nous renvoyer à notre impuissance. (Eric Sadin)

Extraits sonores:

  • "Stone avec toi" (Philippe Katerine, Confessions, 2019)

Bibliographie

Intervenants
À venir dans ... secondes ...par......