LE DIRECT
Polémique autour des Césars et de l'affaire Polanski

Engagé ou encombrant : peut-on dissocier l'auteur de son œuvre ?

27 min
À retrouver dans l'émission

Gisèle Sapiro, sociologue, est notre invitée pour l'ouvrage "Peut-on dissocier l'œuvre de l'auteur ?" (Seuil, octobre 2020)

Polémique autour des Césars et de l'affaire Polanski
Polémique autour des Césars et de l'affaire Polanski Crédits : JOEL SAGET - AFP

Gisèle Sapiro est directrice de recherche au CNRS et directrice d’études à l’EHESS. Elle est spécialiste de l’engagement des intellectuels et des rapports entre littérature et politique. Son essai Les Écrivains et la politique en France. De l’affaire Dreyfus à la guerre d’Algérie (Seuil, 2018) étudie ainsi le rôle de l’écrivain dans la société française, depuis le lien entre littérature et politique au XIXe siècle jusqu’à la littérature contemporaine, relai d’une critique sociale et politique, en passant par la dissociation entre ces deux champs avec le Nouveau roman.

Citons aussi Des mots qui tuent, la responsabilité de l'intellectuel en temps de crise (1944-1945) (réédition, Seuil, 2020), un essai examinant les écrits des intellectuels ayant collaboré lors de la Seconde Guerre mondiale, au prisme de la théorie sartrienne de la responsabilité de l'écrivain.

L’auteur et l’œuvre sont des constructions sociales. (Gisèle Sapiro)

Revendiquant l'héritage intellectuel de Pierre Bourdieu, elle publie aussi en cette rentrée le Dictionnaire international Bourdieu (CNRS éditions, novembre 2020).

Dans Peut-on dissocier l'œuvre de l'auteur ? (Seuil, octobre 2020), Gisèle Sapiro remet en perspective le débat en explorant l’histoire du rapport entre la morale de l’artiste et celle de l’œuvre. L’enjeu est de clarifier cette question devenue incontournable, où s’opposent souvent des amalgames plutôt que des argumentations rationnelles. Si la problématique s'est imposée aujourd'hui, elle a une longue histoire derrière elle, histoire notamment liée à la Seconde Guerre mondiale et aux auteurs ayant tenu des propos antisémites ou manifesté un soutien au nazisme : Wagner, Heidegger, Maurras, Céline, mais aussi Lucien Rebatet….

Même quand il y a une fictionnalisation très marquée, on trouve des indices de la présence de l’auteur, plus ou moins masqués. Mais on ne peut jamais réduire une œuvre littéraire à la biographie de son auteur : un écrivain créé aussi par rapport à une tradition, à un espace des possibles. (Gisèle Sapiro)

Le regard sociologique de Gisèle Sapiro permet de différencier les cas de figure, selon la nature des actes condamnés, le lien entre l’œuvre et l’acte, le degré de consécration des auteurs, la temporalité entre la production de l’œuvre et la réception... Mais aussi de pointer du doigt d'autres enjeux qui se cachent derrière la question de l'autonomie de l'art : celui de la consécration de l’artiste ; de l’abus d’autorité par l’artiste ; du rôle des autres intermédiaires (média – universitaires – traducteurs, etc.) ; des compétences esthétiques dans la réception de l’œuvre...

Extrait sonore :

  • Lucien Rebatet, dans Radioscopie, 1969
Intervenants
  • sociologue, directrice de recherche au CNRS et directrice d'études à l'EHESS.
À venir dans ... secondes ...par......