LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Rassemblement de fonctionnaires en soutien aux contestataires pro-démocratie dans le district central de Hong Kong le 22 novembre 2019

Hong Kong, vers un nouveau souffle démocratique?

33 min
À retrouver dans l'émission

Hong Kong, vers un durcissement de la contestation ? Quel nouveau souffle démocratique les habitants de cette cité-nation cherchent-ils ? On en parle avec le sinologue Sebastian Veg.

Rassemblement de fonctionnaires en soutien aux contestataires pro-démocratie dans le district central de Hong Kong le 22 novembre 2019
Rassemblement de fonctionnaires en soutien aux contestataires pro-démocratie dans le district central de Hong Kong le 22 novembre 2019 Crédits : NICOLAS ASFOURI / AFP - AFP

Alors qu’approchent les élections attendues à Taïwan ce dimanche 24 novembre et qu’il ne reste que quelques dizaines d’étudiants à l’université PolyU, là où, encore en début de semaine, ils étaient plusieurs centaines, en pleines négociations entre les États-Unis et la Chine pour sortir de la guerre commerciale, le Congrès américain a voté un texte en faveur des "droits humains et la démocratie" à Hong Kong. Un texte de loi qui menace de suspendre le statut économique spécial accordé par Washington au territoire. 

Notre invité pour en parler est Sebastian Veg, directeur d'études à l'EHESS et professeur honoraire et professeur honoraire à l'Université de Hong Kong. Ce sinologue spécialiste de l’histoire intellectuelle de la Chine du XXe et du XXIe siècle et auteur notamment de Fictions du pouvoir chinois. Littérature, modernisme et démocratie au début du xxe siècle (EHESS, 2009)  s’est intéressé à la sphère des textes non-institutionnels et aux "contre-publics" sociaux, préférant l’étude du champ populaire à la grande tradition intellectuelle. 

Il fait notamment un pas de côté en s’intéressant à Hong Kong, non plus à l’aune de sa relation directe avec la Chine, comme aurait tendance à le faire la discipline, mais à Hong Kong pour elle-même, dans ses spécificités culturelles, historiques ou civiques.

A Hong-Kong se sont joués depuis le début du XXème siècle les grands conflits politiques de la grande Chine.       
(Sebastian Veg)

Selon lui, suite et contre pied de la révolution des parapluies qui avait eu lieu en 2014, la mobilisation actuelle à Hong Kong a été réellement déclenchée avec la grande manifestation massive du 9 juin et celle du 16 juin 2019, événement qui a rassemblé 2 millions de personnes, soit plus du quart des habitants du territoire. Un fait inouï, explique-t-il, une première dans l’histoire de Hong Kong pour cette contestation qui menacerait le principe "_Un pays, deux systèmes"_qui a présidé à la rétrocession en 1997. 

Ce mouvement est né de la protestation contre un projet de loi sur l’extradition qui devait permettre le transfert vers la Chine de n’importe quelle personne considérée par Pékin comme "fugitive", projet mis de côté mais guère abandonné par la cheffe de l’exécutif, Carrie Lam, et sur la revendication de cinq principes fondamentaux, dont l'avènement du suffrage universel  à Hong Kong. 

Pékin cherche à dire que c’est un mouvement pour l’indépendance de Hong-Kong. Ce n’est pas vrai. C’est un mouvement de défense du statut de liberté de Hong-Kong et des libertés fondamentales garanties aux Hongkongais.      
(Sebastian Veg)

Entaché par la publication, de la part du The New York Times, de pages de documents prouvant la présence de "camps de déradicalisation" destinés aux Ouïghours et autres minorités musulmanes du Xinjiang, le gouvernement de Pékin est, une fois de plus, accusé d’atteinte aux droits de l’Homme dans le traitement répressif et violent qu’il réserve aux contestataires de Hong Kong. 

Le mouvement prend la direction voulue par le pouvoir. C’est-à-dire que le pouvoir a voulu que les étudiants soient criminalisés en les poussant à l’erreur.      
(Sebastian Veg)

Extraits sonores : 

  • Bruce Lee : "Sois de l’eau mon ami" (Entretien avec Pierre Berton – 1971)
  • ARTE REPORTAGE – "Chine : Ouïghours, un peuple en danger" – 2019
Intervenants
  • Directeur d’études à l’EHESS, professeur honoraire à l’Université de Hong Kong
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......