LE DIRECT
Le président Emmanuel Macron lance le grand débat national devant 600 maires à à Grand Bourgtheroulde (Normandie), le 15 janvier 2019

Vivons-nous dans une démocratie de l’abstention et de la résignation ?

33 min
À retrouver dans l'émission

Les Français veulent-ils plus de démocratie? On en parle avec Céline Braconnier, directrice de Sciences Po Saint-Germain-en-Laye, co-auteure de "La démocratie de l'abstention" (Gallimard, 2007), et Guillaume Gourgues, maitre de conférences en science politique à l’Université Lumière Lyon-2.

Le président Emmanuel Macron lance le grand débat national devant 600 maires à à Grand Bourgtheroulde (Normandie), le 15 janvier 2019
Le président Emmanuel Macron lance le grand débat national devant 600 maires à à Grand Bourgtheroulde (Normandie), le 15 janvier 2019 Crédits : PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP - AFP

Les Français veulent-ils plus de démocratie? Faut-il penser le rapport qu'ils en ont seulement à la lumière du vote? Une émission à l'aune des régionales des 20 et 27 juin, et des présidentielles de 2022.

Ce sont les mêmes personnes qui s'abstiennent pour beaucoup de scrutins et qui néanmoins vont voter à la présidentielle. (Céline Braconnier)

Avec Céline Braconnier, directrice de Sciences Po Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), professeure de science politique et chercheuse au Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales (Cesdip). Elle est l'auteure avec Jean-Yves Dormagen de La démocratie de l'abstention. Aux origines de la démobilisation électorale en milieux populaires (Gallimard, 2007) et a dirigé avec Nonna Mayer l’enquête collective Les Inaudibles, sociologie politique des précaires (Les Presses de Sciences Po, 2015).

Nous suivons les rapports que les habitants d'un quartier entretiennent à la politique en les suivant dans le temps ; on a délibérément choisi de faire du longitudinal. (Céline Braconnier)

Il y a des micro pressions familiales au vote. (...) Cee qui nous entoure est important pour expliquer le comportement électoral. (Céline Braconnier)

Notre deuxième invité, Guillaume Gourgues, est maître de conférences en science politique à l’Université Lumière Lyon-2. Il co-signe dans la revue Sociologie l’enquête "Les Français veulent-ils plus de démocratie ? Analyse qualitative du rapport des citoyens à la politique” avec Alice Mazeaud, Héloïse Nez, Jessica Sainty et Julien Talpin. Une étude qui se penche sur les perceptions que les citoyens ont de la démocratie en France, dépendant grandement des classes sociales.

Cette défiance envers la démocratie ne mène pas à une seule et même posture vis à vis des élections et du fonctionnement de la démocratie dans son ensemble... (...) Des gens tirent de cette défiance l'idée qu'on serait mieux gouvernés par des experts (...) et, à l'inverse, des gens qui ne sont pas satisfaits du fonctionnement de la démocratie mais qui pensent qu'il faudrait une manière de la faire revivre. (Guillaume Gourgues)

Le RIC ne fait sens dans ce mouvement social qu'à partir du moment où il porte en lui même une volonté de se défaire de la démocratie représentative telle qu'elle se présente aujourd'hui. (Guillaume Gourgues)

Extraits sonores : 

  • France Culture, Les pieds sur terre, 28/09/2011
  • France Inter, Périphéries, 07/09/2014
  • France Inter, Un jour en France, Roubaix, 30/09/2015
  • France Inter, Le 7/9, 12/06/2017
  • Emmanuel Macron, conférence de presse du 25 avril 2019 (BFM TV)
Intervenants
  • Directrice de SciencesPo Saint-Germain-en-Laye, professeure de Sciences Politiques, agrégée d'histoire, spécialiste de la participation électorale.
  • maitre de conférences en science politique à l’Université Lumière Lyon-2.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......