LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Régis Debray - "Esprits Libres" - TV Set

Régis Debray traverse les siècles

33 min
À retrouver dans l'émission

"D'un siècle l'autre", le philosophe et écrivain Régis Debray traverse l'époque. Notre invité partage la mémoire d'un monde qui n'est plus pour qu'advienne à sa suite le monde nouveau qu'il a vu poindre.

Régis Debray - "Esprits Libres" - TV Set
Régis Debray - "Esprits Libres" - TV Set Crédits : Eric Fougere / Contributeur - Getty

Portrait d'une époque aux côtés du philosophe et écrivain Régis Debray, qui publie " D'un siècle l'autre " (Gallimard, 5 novembre 2020).

Il faut vivre sur aujourd'hui et hier pour rêver peut-être d'un lendemain. (Régis Debray)

Grand témoin de ses idéaux, de ses combats, petites et grandes défaites, Régis Debray raconte le siècle, sa vie en filigrane de l'air d'un temps qui n'est plus et dont il transmet la mémoire. 

Dans ce livre j'ai voulu relier une mémoire personnelle à l'histoire collective d'une génération. Une génération, c'est des communs diviseurs qui nous rassemblent.  (...) c'est avoir des passions qui nous opposent mais ont en commun des repères identiques. J'ai épousé les idées de ma génération et tenté de donner le témoignage personnel d'une transformation collective. (Régis Debray)  

De sa plume vagabonde, il convoque l'esprit du siècle d'un œil résolument iconoclaste.

Je ne me sens pas tellement lié à la gauche très convenable du centre gauche, de l'état d'esprit de l'époque. Un gaulliste d'extrême gauche n'a de place nulle part. On s'habitue à être un peu seul. 

Je suis un homme du XIXe siècle, j'ai vraiment deux siècles de retard. Du XIXe au sens hégélien du terme, avec l'expectative d'une épopée, ou disons le romantisme. (Régis Debray) 

Dire le siècle pour mieux passer le flambeau aux futurs bâtisseurs du siècle qu'il a vu naître. Nouvelle ère marquée par  l'uniformisation du monde, de nouveaux équilibres politiques mais aussi des relations à l'espace et au temps profondément transformées par la technique, que le fondateur de la " médiologie " pense avec acuité. Nouvelle ère aussi pour le sacré, entre repli du religieux et illusions d'une société sans transcendance.

Entre ce que je croyais et attendais en 1960 et aujourd'hui, il s'est passé beaucoup de choses, l'écroulement de l'utopie communiste, la fin de l'Etat nation mais aussi l'américanisation de la France, au sens moral, politique et intellectuel. (Régis Debray) 

La mémoire du siècle, c'est aussi un hommage à l'ancien résistant Daniel Cordier, qui nous a quittés ce 20 novembre 2020. Régis Debray lui dédiait un documentaire, "Daniel Cordier, la résistance comme un roman" (2010).

Extraits sonores:

  • Module réalisé par Thomas Beau 
  • Extrait du documentaire " Daniel Cordier, la résistance comme un roman " (Bernard Georges, à voir sur France TV) 

Bibliographie

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......