LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Emmanuelle Bercot en 2015

Emmanuelle Bercot : « J’avais envie de réparer les gens en mille morceaux »

5 min
À retrouver dans l'émission

D’où vient le désir fervent d’ausculter le mal-être adolescent et de réparer les injustices, lorsqu’on a été une enfant gâtée par la vie ? Regard rétrospectif avec la réalisatrice Emmanuelle Bercot, actuellement à l’affiche de Face à Face, adapté d'un film d'Ingmar Bergman, au théâtre de l’Atelier.

Emmanuelle Bercot en 2015
Emmanuelle Bercot en 2015 Crédits : Eric Fougere - Getty

Elle a eu la chance de grandir au-dessus d'un cinéma parisien, entre un père chirurgien et une mère "partout à l'aise", fantasque ; entre des cours assidus de danse et des préparations de spectacles. Une enfance aisée, marquée par la découverte, pourtant, à l'âge de huit ans, d'un camp de vacances pour jeunes délinquants : 

C'est un grand souvenir de mon enfance que ce camp de vacances pour délinquants. C'était la première fois que je voyais de près un milieu qui n'était pas le mien, avec des jeunes qui étaient moins gâtés que moi, moins aimés, moins protégés, et ces enfants m'ont énormément marquée. Il y avait un gamin qui avait tué ses parents... ça a été pour moi un choc.

Un acte fondateur, puisque trente ans plus tard, fervente admiratrice du cinema social de Ken Loach, Emmanuelle Bercot réalise le film La Tête haute, qui raconte l'histoire d'un jeune délinquant mal aimé. Et continue, à travers chacun de ses choix, à ausculter l'adolescence ou la part d'adolescence qui persiste avec les années, sa beauté, et ses injustices.

Emmanuelle Bercot est à l'affiche actuellement, et jusqu'au 17 février, de Face à Face, adapté d'un film d'Ingmar Bergman, au théâtre de l'Atelier

Intervenants
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......