LE DIRECT
Ruth Beckermann

Ruth Beckermann : "On sentait la guerre et les nazis..."

4 min
À retrouver dans l'émission

Que faire d’une enfance passée entre une Autriche nazifiée et des parents rescapés ? Souvenirs révoltés avec la réalisatrice Ruth Beckermann, dont les documentaires sont actuellement projetés au MAHJ - dont son dernier film en date : "La Valse Waldheim".

Ruth Beckermann
Ruth Beckermann Crédits : John Philipps - Getty

Difficile de grandir dans l'Autriche d'après-guerre : 

Il faut dire que ce n'était pas drôle de grandir à Vienne après la guerre... Les maisons étaient grises. On sentait la guerre et les nazis. Car  évidemment, il y en avait beaucoup. A l'école, les enfants venaient de ce type de familles... 

La jeune Ruth, dont la famille rescapée a fui Czernowitz, en Roumanie, grandit donc au sein de ce climat délétère, composé au pire de mensonges, au mieux de dénis. Et de silences :

J'ai grandi avec les contes des shtetl, des villages roumains de mon père... et avec l'envie d'y retourner. D'y filmer. Pour la mémoire.

Les films de Ruth Beckermann sont visibles au MAHJ jusqu'au dimanche 07 avril, à l'occasion de la rétrospective qui lui est consacrée : "Filmer le devenir invisible".

Intervenants
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......