LE DIRECT
Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot

Monique Pinçon Charlot : "Ah ça, j'étais rebelle !"

6 min
À retrouver dans l'émission

Pourquoi s'intéresser aux puissants ? Parfois, parce que son propre père l'a été, et qu'a surgit le désir d'en saisir les leviers afin de se rebeller, comme en témoigne la sociologue Monique Pinçon Charlot, auteur du Président des ultra-riches (Zones) et du jeu de société Kapital (La ville brûle).

Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot
Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot Crédits : D.R - Radio France

 C’est une histoire qui commence à Mende, en Lozère, dans un décor bucolique qui enveloppe et isole : 

C’était un paysage de déserts, entouré par les Causses, avec les moutons, avec un Tarn tumultueux dans lequel on se baignait… Une vie au contact de la nature et des intempéries, c’est-à-dire que de la Toussaint à Pâques, on ne pouvait pas en sortir. Quelque part, c’est vrai, c’était un huis-clos.

Un huis-clos régit par la figure du père, Procureur autoritaire, tant dans son travail que dans sa famille, très ancrée à droite :

Mes parents voulaient me transmettre le conservatisme, la tradition… Toute la famille était de droite. Et puis il y avait la Guerre d’Algérie, et de nombreuses familles de l’OAS sont venues se réfugier en Lozère. Mais moi, de façon organique, je me suis positionnée contre. Alors je faisais des fugues et du stop… J’étais rebelle car je n’avais pas accès à la réflexion. Je vivais comme une enfant loup, dans un social qui m’était présenté comme un état de fait.

La jeune fille rêve alors de comprendre les mécanismes des puissants et de desosser leurs modes de fonctionnement, leurs codes de conservation, afin de pouvoir, à son tour, les transmettre, mais de façon pédagogique et politique :

Plus tard, j’ai compris qu’en devenant sociologue, j’ai voulu faire un déplacement dans la grande bourgeoisie, et je n’ai jamais lâché. C’est-à-dire que ce que je n’avais pas compris petite, j’ai voulu le comprendre plus grande. 

Intervenants
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......