LE DIRECT

Akademgorodok : l’élite de la science en pleine Sibérie

54 min
À retrouver dans l'émission

Akademgorodok vue d'avion
Akademgorodok vue d'avion Crédits : Elya /

Akademgorodok, la cité académique, celle que certains nomment aujourd'hui la "Silicon Taïga", est une cité scientifique dont l'histoire est des plus fascinantes. Créée en 1958 en pleine Sibérie, à trente kilomètres de Novosibirsk (troisième ville du pays), elle est le résultat d'une volonté politique de disposer d'un lieu où les meilleurs scientifiques seraient rassemblés. Les meilleurs..., c'est-à-dire surtout ceux qui, en matière de physique nucléaire, de travaux touchant de près les recherches spatiales ou les programmes militaires, étaient près à vouer leur vie à la recherche en science pure !

La taïga
La taïga Crédits : Céline du Chéné - Radio France

Recherche et développement, enseignement et industrie vont prendre place sur ce campus novateur et expérimental, pour le plus grand prestige de l'URSS. Un îlot scientifique privilégié qui va attirer sur lui les regards d'autres pays. Le Général de Gaulle lui-même se rendra en visite officielle à Akademgorodok en juin 1966, saluant là l'union de la science française et de la science soviétique "pour le progrès des hommes" et "pour la paix".

Quelle fut l'histoire d'Akademgorodok, son évolution, son devenir après la chute de l'ex URSS, quelle place les scientifiques y occupèrent et comment ont-ils été considérés après la perestroïka ? Qu'en reste-t-il aujourd'hui ?

Retour sur cette aventure, avec Céline du Chéné qui s'est rendue sur place, en Sibérie, en partenariat avec l'Ambassade de France en Russie, et qui nous fera entendre des reportages et interviews de protagonistes, dans un débat avec nos deux invités, Marie-Hélène Mandrillon en studio et Laurent Coumel en duplex depuis Moscou.

Marie-Hélène Mandrillon est chercheuse au CNRS et à l'EHESS, spécialiste de l'histoire de la Russie, Iconothèque russe et soviétique, CERCEC et Laurent Coumel , docteur en histoire contemporaine, chercheur au CERCEC (dans le projet franco-allemand "EcoGlobReg" sur l'histoire de l'environnement en URSS) et au Centre d'études franco-russes de Moscou. Il travaille sur les mobilisations écologiques en Russie à la fin du XXe siècle.

Puis en seconde partie d'émission, reportage de Céline du Chéné tourné à Novosibirsk au coeur du Musée du Rail, une plongée dans l'histoire du Transsibérien avec Olivier et Natacha Court , deux habitants de Novossibirsk, et avec les explications de Clive Lamming , spécialiste de l’histoire du chemin de fer. Reportage effectué dans le cadre du Transsibérien des universités.

Dans le cadre du Transsibérien des universités http://www.campusfrance.org/fr/evenement/transsibérien-des-universités Avec le soutien de l'ambassade de France en Russie. Pour prolonger le voyage, rendez-vous sur France Culture Plus dans l'émission de Céline du Chéné consacrée aux étudiants étrangers "Le Monde est un campus" http://plus.franceculture.fr/factory/le-monde-est-un-campus Anastasia à Novossibirsk : http://plus.franceculture.fr/factory/le-monde-est-un-campus/siberie-m-etait-conte-novosibirsk Nadine à Krasnoïarsk : http://plus.franceculture.fr/factory/le-monde-est-un-campus/siberie-m-etait-conte-krasnoyarsk

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......