LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

20ème dimanche du temps ordinaire

59 min
À retrouver dans l'émission

En direct de la basilique Notre-Dame du Bon Secours. Rue Notre-Dame — 22200 Guingamp

Saint Loup de Sens, présentation du saint honoré ce jour-là.

Selon les hagiographes et la tradition, c’est vers 573 que Wolf, dont le nom sera traduit par le latin « lupus », le français « leu » ou « loup », naquit dans le diocèse d’Orléans, d’Austregilde et de Betton son père, issu de la famille royale de Bourgogne. Ses oncles Aunaire et Austrène le firent élever avec soin parmi leurs clercs. Il se retira au monastère de Lérins, puis en 609 le clergé et le peuple unanimes le désignèrent à la présentation royale. Il fut élu évêque de Sens, une ville à l’histoire déjà longue et prestigieuse.

Après la mort du roi Thierry II de Bourgogne par empoisonnement en 613, Wolf ou Lupus 1° se déclara pour les droits de Sigebert, fils de ce prince. Clotaire II, roi des Francs, prétendant être le seul héritier du royaume de Bourgogne, fit assiéger Sens: Au bruit étrange, car très peu commun à cette époque (615), d’une très grosse cloche appelée ‘Marie’ qu’il avait fait mettre en branle, Loup épouvanta et fit fuir les assiégeants qui étaient saisis d’une crainte superstitieuse : ‘Marie’ s’entendait quand même à une distance de 6 ou 7 milles soit environ 10km... Notons que cet épisode n’est d’ailleurs pas sans points communs avec celui du ‘siège de Guingamp’ par un Rohan.

Il a pris part au Concile de Paris en octobre 615, convoqué par Clotaire, avec 79 autres prélats. Mais sa grande œuvre fut la fondation en 620 près de Sens, du monastère de Ste Colombe, par des dons des rois Clotaire et Dagobert ; en prix du pardon de l’Archevêque. Il mourut dans son domaine ancestral de Briénon le 1er septembre 623, où il avait fondé une église avec une collégiale sous l’invocation de saint Martin. Avant sa mort, il avait ordonné par humilité et dévotion d’ensevelir son corps au monastère, près du tombeau de sainte Colombe (175 ou 177), au pied de la dite sainte, et sous la gouttière de la basilique. Rome l’a inscrit au martyrologe le 1° septembre comme Saint Gilles. «Aotroù Sant Loup, ni holl ho ped...» C. Le Lay

NB : Saint Loup de Troyes ( 479) est fêté lui le 29 juillet. On conserve dans le Trésor de Sens le Suaire de Ste Colombe et de St Loup, le peigne liturgique de St Loup, l’anneau de Saint Loup, et le «tau de Saint Loup».

Vous trouverez ici le programme détaillé et traduit de la messe en breton du Pardon de la St Loup à Guingamp le 20 Août.

Pour afficher ce contenu Scribd, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 
Gérer mes choix

Prédicateur : Loïc Le Quellec

Le site du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier

Pour obtenir le texte de l'homélie, adressez votre demande à:

Frère Jérôme Rousse-Lacordaire

Couvent de l'Annonciation, 222, rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......