LE DIRECT
"La matrice est un système Neo, et ce système est notre ennemi"

20 ans dans la matrice

58 min
À retrouver dans l'émission

A l'occasion des 20 ans de Matrix, retour sur la trilogie et plongée dans l'univers simulé.

"La matrice est un système Neo, et ce système est notre ennemi"
"La matrice est un système Neo, et ce système est notre ennemi" Crédits : Volker Schlichting / EyeEm - Getty

Il y a 20 ans, le 23 juin 1999 sortait sur les écrans un film de science-fiction d’un genre nouveau, puisant à des sources aussi diverses que la littérature cyberpunk de William Gibson, les univers imbriqués et paranoïdes de Philip K. Dick, le cinéma d’action hongkongais autant dans les arts martiaux que dans les combats d’armes à feu, le manga, Lewis Carrol et le magicien d’Oz. Bref, une synthèse aussi spectaculaire que novatrice, qui va avoir le génie de se décliner dans un univers allant du cinéma à l’animation en passant par le jeu vidéo. Bref : un univers total qui va immédiatement prendre une place de choix dans la pop culture, en quatre mots : what is the matrix ?

20 ans dans la Matrice : c’est le programme virtuel qui est le nôtre pour l’heure qui vient. Bienvenue dans La Méthode scientifique.

Et pour partir à la poursuite du lapin blanc, nos trois hackers sont aujourd’hui Raphaël Granier de Cassagnac, chercheur en physique des particules et auteur de SF, notamment – on en parlera, de Eternity Incorporated, aux éditions Mnémos, Ariel Kyrou, directeur éditorial de solidarum.org et de la revue « Vision solidaire pour demain », co-réalisateur du documentaire « Les Mondes de Philip K. Dick » avec Yann Coquart et Serge Abiteboul, informaticien, chercheur à l’ENS Paris et directeur de recherche à Inria, auteur du recueil « Le bot qui murmurait à l’oreille de la vieille dame » aux éditions du Pommier.

"Qu'est-ce que le réel ? Quelle est ta définition du réel ? Si tu veux parler de ce que tu peux toucher, de ce que tu peux goûter, voir et sentir alors le réel n'est seulement qu'un signal électrique interprété par ton cerveau". Morpheus

"Je souhaiterais vous faire part d'une révélation surprenante. J'ai longtemps observé les humains, et ce qui m'est apparu quand j'ai tenté de qualifier votre espèce, c'est que vous n'étiez pas réellement des mammifères ... Tous les mammifères sur cette planète ont contribué au développement naturel d'un équilibre avec le reste de leur environnement, mais vous les humains, vous êtes différents. Vous vous installez quelque part et vous vous multipliez, vous vous multipliez jusqu'à ce que toutes vos ressources naturelles soient épuisées, et votre espoir de réussir à vivre, c'est de vous déplacer jusqu'à un autre endroit ... Il y a d'autres organismes sur cette planète qui ont adopté cette méthode. Vous savez lesquels ? ...les virus. Les humains sont une maladie contagieuse, le cancer de cette planète. Vous êtes la peste et nous, nous sommes l'antidote". Agent Smith

"Plus réussi est le méchant, plus réussi sera le film" Alfred Hitchcock

Pour aller plus loin

Retrouvez les compléments d'informations sur le fil Twitter de La Méthode scientifique

Les références musicales

Le générique de début : "Music to watch space girls by", par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Chroniques

16H01
9 min

Le Journal des sciences

La fonte précoce des glaciers du Groenland
Intervenants
  • Directeur éditorial de solidarum.org et de la revue “Vision solidaire pour demain”. Essayiste qui utilise la SF et le monde contemporain pour penser le monde d’aujourd’hui.
  • Directeur de recherche au Laboratoire Leprince-Ringuet de l’Ecole Polytechnique, écrivain de SF
  • Informaticien, membre du Collège de l'Arcep, chercheur à l'ENS Paris et directeur de recherche à l'Inria

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......