LE DIRECT
Ada Lovelace

Ada Lovelace, la grande ordinatrice

58 min
À retrouver dans l'émission

Quelle a été la vie de la comtesse anglaise Ada Lovelace ? Quels ont été ses recherches et travaux qui ont fait d’elle la première personne de l’Histoire à avoir créé un programme informatique ? A quelle machine s’intéressait-elle, à quels problèmes mathématiques ?

Ada Lovelace
Ada Lovelace Crédits : CC

Elle n’est pas seulement la première femme à faire de l’informatique de l’histoire. Elle est la pionnière, la première personne à publier de toutes pièces un programme, la fameuse note G, le premier algorithme informatique de l’histoire des sciences. Cette femme, c’est Ada Lovelace, fille du poète Byron, éprise de mathématiques, esprit libre et pourtant si contraint dans l’Angleterre victorienne du XIXème siècle. Ses travaux, récupéré, oubliés, seront redécouverts tardivement, au XXème siècle, notamment par Alan Turing qui s’en inspirera pour construire sa machine, le tout premier ordinateur.

Ada Lovelace, la grande ordinatrice : c’est le programme informatique qui est le nôtre pour l’heure qui vient. Bienvenue dans La Méthode scientifique.

Et pour parler de l’histoire d’Ada Lovelace, de ses apports scientifiques et de sa spoliation, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Catherine Dufour, écrivaine, ingénieure en informatique et autrice de « Ada Lovelace ou la beauté des nombres » aux éditions Fayard et Isabelle Collet, informaticienne, professeure en sciences de l’éduction à l’université de Genève, membre du conseil d’administration de la Fondation femme@numérique et autrice de « Les oubliées du numérique », qui sort aujourd’hui aux éditions du Passeur Editions.

Le reportage du jour

Dans ses travaux, Ada Lovelace avait profondément étudié la machine à différence de son ami et mentor Charles Babbage, mathématicien et inventeur. Pour concevoir cette machine, qui n’a jamais vu le jour de leur vivant, Babbage s’était largement inspirée du métier à tisser de Jacquard, qu’on peut considérer comme la première machine à programmer. Ce métier Jacquard est le premier système mécanique programmable avec cartes perforées, considéré aujourd’hui comme l’ancêtre de l’ordinateur. Reportage avec Cédric Mastellari, démonstrateur au Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris, dans la salle des matériaux. Par Céline Loozen :

Écouter
10 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage version longue "Métier Jacquard et premières machines de programmation" au Conservatoire National des Arts et Métiers

La vie d’Ada Lovelace

Raconter la vie et l’oeuvre d’Ada Lovelace, c’est s’intéresser à celles de ceux - parents, savants, qui l’ont martyrisée, meurtrie et ceux qui l’ont guidée, construite intellectuellement et accompagnée dans sa quête du savoir jamais inassouvie : maths, machine. On va donc prendre un peu de temps à décrire son enfance, pénible et teintée par la maladie, son éducation stricte et ambitieuse scientifiquement, dénuée affection, l’histoire de sa mère, elle-même très intéressée par les mathématiques. Qui étaient ses mentors, et comment elle les a dépassés et repoussés dans leur retranchements en mathématiques par sa fougue intellectuelle ? Pour le dire vite et simplement, des mathématiques, de l’étude des nombres, de l’algèbre, de la géométrie, elle va s’intéresser au code, aux symboles, en opérant un saut de pensée que jusque-là personne n’avait envisagé, via les machine analytiques conçues à l’époque, notamment par un de ses “professeurs” Charles Babbage. En poussant la réflexion à partir de ces machines à cartes perforées, les diagrammes, elle va poser les premiers principes de la programmation. C’était une femme douée, qui a réussi à publier (sous initiales) son invention alors pourquoi est-elle morte sans le succès et dans la ruine ? D’où provient sa vision que les spécialistes qualifient de prophétique et géniale qui a permis de poser les bases du premier ordinateur ?

Pour aller plus loin

[Thread] Retrouvez toutes les sources de cette émission sur le fil Twitter de La Méthode scientifique.

Les références musicales

  • Philippe Katerine, Computer music
  • Leonard Nimoy, Music to watch space girls by
  • Nils Frahm, Says

Chroniques

16H02
4 min

Le Journal des sciences

Moustiques OGM : une descendance plus robuste
Intervenants
  • Romancière, auteure de science-fiction et ingénieure informatique
  • Chercheuse en sciences de l’éducation à l’université de Genève, elle forme les enseignants aux questions d’égalité

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......