LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
L’écriture cunéiforme, en forme de coins ou de clous, est née dans le sud de l’Irak dans le seconde moitié du 3ème millénaire avant notre ère et a été utilisée pendant plus de trois mille ans dans tout le Proche Orient, de la Méditerranée à l’Iran.

De la tablette d’argile au Big Data, comment a-t-on appris à apprendre ?

59 min
À retrouver dans l'émission

Comment, tout au long de l’histoire, l’humanité, les sociétés, civilisations ont-elle appris ? Comment a-t-on enseigné, comment a-t-on formé, éduqué ? De quelles transmission parle-t-on : des savoirs, des savoir faire, des connaissances ? Dans quels domaines : langues, numération et calcul...?

L’écriture cunéiforme, en forme de coins ou de clous, est née dans le sud de l’Irak dans le seconde moitié du 3ème millénaire avant notre ère et a été utilisée pendant plus de trois mille ans dans tout le Proche Orient, de la Méditerranée à l’Iran.
L’écriture cunéiforme, en forme de coins ou de clous, est née dans le sud de l’Irak dans le seconde moitié du 3ème millénaire avant notre ère et a été utilisée pendant plus de trois mille ans dans tout le Proche Orient, de la Méditerranée à l’Iran. Crédits : Germán Vogel - Getty

Le savoir est une entité mouvante, évolutive : parfois stagnante, une société n’apprend plus rien, ou presque, pendant un temps donné. Parfois même régressive, lorsque des dirigeants s’en prennent à une certaine forme de savoir pour la bannir. Mais qu’est-ce exactement le savoir, et surtout, comment se transmet-il ? Question facile à l’époque de l’écriture, ou les mécanismes de transmission sont figés mais avant l’écriture ? Comment nos ancêtres, comment les premières civilisations se transmettaient-elles leurs connaissances ? C’est à cette archéologie de la transmission que nous allons nous intéresser aujourd’hui ou comment a-t-on appris à apprendre ?

Comment a-t-on appris à apprendre ? C’est le programme studieux qui est le nôtre pour l’heure qui vient. Bienvenue dans La Méthode scientifique.
 

Et pour tout comprendre à ces mécaniques de l’apprentissage à travers les temps, de la tablette d’argile au Big Data, ou presque, nous avons le plaisir de recevoir les deux directeurs de l’ouvrage collectif : “Transmettre les savoirs : archéologie des apprentissages” aux éditions La Découverte - qui sont les actes d’un colloque de l’INRAP - l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives, qui s’est tenu à la Cité des Sciences - Patrick Pion, maître de conférences en préhistoire dans le département d’anthropologie de l’Université de Paris Nanterre et Nathan Schlanger, archéologue et historien des sciences sociales, et professeur d’archéologie à l’Ecole des Chartes

Le reportage du jour

Les système d’écriture cunéiforme sont apparus il y a presque 5000 ans dans le sud de l’Irak, en Mésopotamie. Reportage avec Cécile Michel, assyriologue à la Maison des Sciences de l’Homme de l’université de Nanterre, sur l’apprentissage de ces systèmes d’écriture et de numération. Par Céline Loozen :

Les bases documentaires

Retrouvez le thread de l'émission du jour sur le fil Twitter de La Méthode scientifique.

Les références musicales

Le titre du jour : "We don't need no education" par Pink Floyd

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Chroniques
16H02
7 min
Le Journal des sciences
Françoise Combes, médaille d'or 2020 du CNRS
Intervenants
  • professeur à l'Ecole nationale des Chartres
  • maître de conférences à l’Université de Paris X, directeur scientifique de l’Inrap
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......