LE DIRECT
Fœtus à 40 semaines

Embryogenèse, des connaissances en gestation

57 min
À retrouver dans l'émission

Que sait-on aujourd’hui de l'embryogenèse ? Quelles techniques d’observation emploie-t-on pour obtenir ces connaissances ? Quelle part de connaissances en génétique ? En optique ?

Fœtus à 40 semaines
Fœtus à 40 semaines Crédits : SCIEPRO - Getty

Au tout départ, juste après la fécondation, il y a une cellule. Une seule, constituée de la fusion de deux gamètes. Neuf mois après, il y en a environ 100 mille milliards, toutes avec strictement le même patrimoine génétique, même si certaines ont donné des os, des neurones, des globules, des cheveux ou des muscles. Quelle est donc cette diablerie, qui permet à une seule cellule de proliférer, de se multiplier, de faire en sorte que chaque cellule différenciée soit à la bonne place, pour la bonne fonction. C’est le processus de l’embryogenèse, qui recèle encore un grand nombre de mystères, et dont l’étude est rendue fort complexe compte tenu des enjeux éthiques que cela soulève.

Embryogenèse, des connaissances en gestation : c’est le problème sur lequel nous allons nous pencher dans l’heure qui vient.

Et pour évoquer ces premières heures de la formation d’un nouvel être, humain ou animal, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Alain Chédotal, neurobiologiste du développement, directeur de recherche Inserm à l’Institut de la vision et Valérie Castellani, directrice de recherche CNRS à l’Institut NeuroMyoGène de Lyon.

Le reportage du jour

Rencontre avec Vincent Fleury, biophysicien au laboratoire Laboratoire Matière et Systèmes Complexes. Il observe la façon dont la physique façonne un embryon de poulet au cours des premières heures de son développement.

Écouter
7 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage Biophysique

Le fil de l'émission

Les références musicales

Le générique de début : "Music to watch space girls by", par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Time is the enemy" par Quantic

Intervenants
  • Neurobiologiste du développement, directeur de recherche à l’INSERM, à l’Institut de la vision, membre de l’académie des sciences
  • Directrice de recherche à l'Institut NeuroMyoGène de Lyon, spécialiste de la neurobiologie du développement
À venir dans ... secondes ...par......