LE DIRECT
Comment l'anthropologie génétique nous permet-elle de relire la naissance de l'humanité et son évolution ?

Evelyne Heyer : des gènes et des hommes et des femmes !

58 min
À retrouver dans l'émission

Qu’est-ce que l’anthropologie génétique ? Que nous apprend l’ADN sur les origines de l’espèce humaine et son évolution ? Quels liens existent entre évolution culturelle et évolution génétique ?

Comment l'anthropologie génétique nous permet-elle de relire la naissance de l'humanité et son évolution ?
Comment l'anthropologie génétique nous permet-elle de relire la naissance de l'humanité et son évolution ? Crédits : Hiroshi Watanabe - Getty

C’est à un voyage dans le temps que nous vous invitons aujourd’hui. Pas de physique quantique, d’inversion de la variable t ou de Delorean, nous allons voyager dans le temps en passant par nos cellules, et plus précisément par notre patrimoine génétique, notre ADN. Vous savez sans doute que nous avons, ici en Europe, environ 2% d’ADN hérité de Neandertal mais ce n’est pas tout ce que l’ADN moderne peut nous dire de nos origines. Pourquoi digérons-nous le lait, alors que d’autres populations ne le peuvent pas ? Pourquoi les aborigènes ont-ils la peau sombre et les cheveux crépus contrairement à tous leurs voisins asiatiques ? Pourquoi les basques parlent-ils une langue non indo-européenne ? Autant de questions qui trouvent réponse dans nos gènes !

Evelyne Heyer, des gènes et des hommes et des femmes ! C'est le programme anthropologique qui est le nôtre pour l'heure qui vient. Bienvenue dans La Méthode scientifique !

Nous sommes ravis de retrouver Evelyne Heyer en tête à tête à ce micro en ce début de cinquième saison. Elle est anthropologue généticienne, professeure au Muséum National d’Histoire Naturelle et publie « L’Odyssée des gènes » chez Flammarion. Et nous allons remonter l’histoire de l’espèce humaine vue par le prisme anthropogénétique avec elle tout au long de cette heure.

Il y a trois fois plus de diversité génétique parmi les orangs-outans de l’île de Bornéo que parmi l’espèce humaine. Evelyne Heyer

Le reportage du jour

Pourquoi certaines populations dans le monde sont plus aptes à digérer le lait que d’autres ? L’explication proviendraient en grande partie de nos ancêtres, donc l’héritage génétiques nous auraient transmis ou non une certaine mutation d’un gène synthétisant la lactase, cette enzyme permettant la dégradation de la protéine du lait. Reportage avec Perle Guarino Vignon, en thèse sous la direction d’Evelyne Heyer au Musée de l’Homme/ MNHN, qui traque l’origine de cette mutation dans les génomes anciens et moderne grâce à la bio-informatique. Par Céline Loozen.

Écouter
7 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Perle Guarino

Les bases documentaires

Retrouvez le thread de l’émission du jour sur le fil Twitter de La Méthode scientifique.

Les références musicales

Le titre du jour : "ADN" par Philippe Katerine

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm 

Bibliographie

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......