LE DIRECT
Histoire de la cardiologie

Histoire(s) de cœur

58 min
À retrouver dans l'émission

Comment se forme notre cœur, comment fonctionne-t-il et quelles sont ses limites ? Pourquoi la médecine a-t-elle mis autant de temps à oser viser le cœur ? Que sait-on du cœur et des pathologies qui y sont liées ? Bonus Saint-Valentin : y’a-t-il un lien entre le cœur et les émotions ?

Histoire de la cardiologie
Histoire de la cardiologie Crédits : Noctiluxx - Getty

Il a longtemps été considéré comme le siège de l’âme, puis des sentiments et pour cause, de tous nos organes, c’est le seul que l’on sent. Un petite frayeur, un coup de foudre, et c’est le pouls qui s’emballe, l’arythmie cardiaque, les joues qui chauffent. Le cœur, c’est l’organe princeps, plus encore que le cerveau, celui auquel la chirurgie a mis tellement de temps à oser toucher, à essayer de réparer. 360 litres de sang pompé chaque heure, 7 tonnes par jour, 3 millions de litres par an et 250 millions au cours d’une vie, le cœur est contrairement à ce qu’on en dit un muscle incroyablement robuste. Sortez les clamps, on va ouvrir la cage thoracique en cette journée de Saint-Valentin. 

Histoire(s) de cœur : c’est ce que nous allons vous raconter dans l’heure qui vient. bienvenue dans La Méthode scientifique.

Et pour évoquer ces histoires de cœur, qui contrairement aux histoires d’amour, finissent plutôt bien, en général, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Philippe Gorny, chirurgien cardiaque et ancien chef de clinique  dans les services de Christian Cabrol et Alain Carpentier entre autres et Jérémy Descoux, cardiologue et responsable de la chaîne YouTube Asclépios.

Le reportage du jour

Les cœurs artificiels de la société Carmat ont pour objectif très ambitieux d’apporter une solution à la pénurie de greffes cardiaques. De nombreuses recherches doivent encore se faire pour arriver à optimiser la viabilité du patient portant la prothèse, notamment sur la télésurveillance post-opératoire. Reportage dans l’usine de Carmat au Bois d’Arcy, avec son Directeur Général Stéphane Piat et son Directeur de Production, Benoit Deruyver. Par Céline Loozen :

Écouter
7 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage Céline Loozen/ Stéphane Piat et Benoît de la Motte "Carmat : synthèse de coeurs artificiels"

Le fil de l'émission

A retrouver aussi sur le compte twitter de La Méthode scientifique

Pour en savoir plus

Les références musicales

Le titre du jour : "Il est à toi mon cœur" par Pétula Clark

Le générique de début : "Music to watch space girls by", par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......