LE DIRECT
En 1482, Johannes de Amsshein s’inspire des projections du savant grec Ptolémée pour dessiner sa carte du monde.

Cartographie : comment mettre le monde à plat ?

58 min
À retrouver dans l'émission

En quoi l’invention de la cartographie est-elle multiple ? Est-il possible d’identifier les premières cartes de l’humanité ? Comment l’Homme s’est il représenté le monde à travers les époques ? Pourquoi est-il nécessaire de replacer systématiquement une carte dans son contexte ?

En 1482, Johannes de Amsshein s’inspire des projections du savant grec Ptolémée pour dessiner sa carte du monde.
En 1482, Johannes de Amsshein s’inspire des projections du savant grec Ptolémée pour dessiner sa carte du monde.

Notre représentation mentale du monde repose sur les lieux que nous avons visités. Mais leur nombre est forcément limité et, surtout, ils ne peuvent nous donner une perception globale de la Terre. Pour cela, nous faisons appel aux cartes. 

Aujourd’hui, avec Google Earth ou un système de guidage par GPS, nous obtenons instantanément une représentation de n’importe quel point du globe, à n’importe quelle échelle. Il est probable que les plus jeunes ignorent déjà les affres du repliement d’une carte de France. La facilité d’usage apportée par les satellites et l’informatique masque la difficulté de projeter la géographie d’une planète sphérique sur la surface plane d’une feuille de papier. C’est l’objectif de la cartographie qui s’appuie sur la géodésie, la science qui décrit et mesure la forme et les dimensions de la Terre.  Mais comment la cartographie s’est-elle développée au cours des millénaires et quels rôles historique et culturel a-t-elle joué ?

Cartographie : comment mettre le monde à plat ? C’est le sujet de notre émission d’aujourd’hui.

Pour aborder l’histoire de la cartographie, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Claude Brezinski, professeur émérite en mathématiques à l’Université Lille 1 et auteur, entre autres livres, de « Les images de la Terre, Cosmographie, géodésie, topographie et cartographie à travers les siècles » publié aux éditions L’Harmattan en 2010. Gilles Palsky, professeur de géographie à Paris I-Panthéon Sorbonne et membre du comité éditorial de Cybergéo et de Imago Mundi. Il est l’auteur, avec Jean-Christophe Bailly et Jean-Marc Besse de l’ouvrage intitulé « Le monde sur une feuille : Les tableaux comparatifs de montagnes et de fleuves dans les atlas du XIXe siècle » chez Fage Editions en 2014.

Le reportage du jour

Rencontre avec Hervé Quinquenel, géomaticien à l’Institut national de l’information géographique et forestière, l’IGN. Comment fabrique-t-on une carte et comment fonctionne Géoportail cet outil en ligne de l’IGN qui permet de remonter le fil du temps et de l’espace grâce à toute une série de cartes et d’images aériennes ? Par Antoine Beauchamp :

Écouter
6 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage "La cartographie" avec Hervé Quinquenel
Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les références musicales

Le titre du jour : Map of the world par Monster of Folk

Générique du début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow

Intervenants
  • Professeur, université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, directeur de l’École Doctorale de Géographie de Paris et l'Institut de Géographie
  • Professeur émérite en mathématiques à l’Université Lille 1
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......