LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les astrocytes (ou cellules gliales) assurent le support et la protection des neurones.

Cellules gliales : la face cachée de notre cerveau

59 min
À retrouver dans l'émission

Que sont les cellules gliales et comment fonctionnent-elles ? Pourquoi sont-elles moins connues que les neurones ? Dans quelles pathologies du cerveau jouent-elles un rôle ? Quelles nouvelles pistes de traitement permettent-elles d'espérer ? Peut-on parler d'une révolution dans les neurosciences ?

Les astrocytes (ou cellules gliales) assurent le support et la protection des neurones.
Les astrocytes (ou cellules gliales) assurent le support et la protection des neurones. Crédits : CC / GerryShaw

Saviez-vous qu’à l’intérieur de votre cerveau, il y a un autre cerveau ? Une autre moitié du cerveau en quelque sorte, qui a été négligée pendant des années, et à laquelle les neurobiologistes s’intéressent aujourd’hui de très près. Il s’agit de la glie, que l’on pensait être une simple « colle à neurones », inerte ; or il n’en est rien, et il est même vraisemblable que ces cellules gliales soient à l’origine de nombreuses fonctions cérébrales essentielles, et un pivot dans l’évolution des capacités cognitives et mémorielles. 

Cellules gliales, la face cachée de notre cerveau : c’est le problème qui va nous occuper dans l’heure qui vient.

Et pour découvrir cette face cachée et ses capacités, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui les deux auteurs de « L’homme glial, une révolution dans les sciences du cerveau » chez Odile Jacob : Yves Agid, professeur émérite de neurobiologie et de biologie cellulaire à Sorbonne Universités, fondateur de l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière et Pierre Magistretti, médecin et neuroscientifique, professeur à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, et à la King Abdullah Université of Science and Technology à Djeddah.

Le reportage du jour 

Les cellules microgliales ont un rôle dans l’immunité cérébrale. Pour mieux comprendre son action et ses liens possibles avec certaines formes d’autisme, Coralie-Anne Mosser de l’équipe neurone-glie du Laboratoire de Neurophysiologie et nouvelles microscopies de l’Université Paris Descartes, mène des expériences sur le cerveau de souris. Par Céline Loozen :

Écouter
6 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage "Microglie"

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les références musicales

Le titre du jour : Brainy par The National

Générique du début : Music to watch space girls by par Leonard Nimoy

Générique de fin : Bergschrund par DJ Shadow

Intervenants
  • Professeur émérite de neurologie et de biologie cellulaire à l’université Paris VI. Membre de l’académie des sciences, membre fondateur de l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM)
  • Professeur de neurosciences à l'Ecole polytechnique fédérale et à l'Université de Lausanne
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......