LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Centrale nucléaire de Three Mile Island (Etats-Unis)

Nucléaire : y a-t-il une vie après la catastrophe ?

58 min
À retrouver dans l'émission

Quelles conséquences sur l’environnement et la vie autour de la centrale lors d’une catastrophe nucléaire ? Comment peut-on décontaminer après un accident nucléaire ? Peut-on envisager un retour de la vie dans les zones affectées ou restera-t-il toujours une zone interdite ?

Centrale nucléaire de Three Mile Island (Etats-Unis)
Centrale nucléaire de Three Mile Island (Etats-Unis) Crédits : Département de l'Énergie des États-Unis

Il y a 7 ans, le tsunami provoqué par un séisme au large des côtes japonaises conduisait à la seconde catastrophe nucléaire civile la plus importante de l’humanité : celle des réacteurs de la centrale de Fukushima. Sept ans après, que se passe-t-il ? Pas uniquement sur le démantèlement des réacteurs, mais que sait-on de l’ampleur des répercussions environnementales sur la flore et la faune, sur l’état d’irradiation de la zone d’exclusion. 32 ans après l’autre catastrophe majeure, qu’est-ce que Tchernobyl nous enseigne ? Ces écosystèmes pourront-ils un jour retrouver un équilibre similaire à ce qu’il était avant la catastrophe ? Comment faire pour aider à la décontamination ?

Nucléaire : y a-t-il une vie après la catastrophe ? C’est le problème que nous allons tenter de résoudre dans l’heure qui vient. Bienvenue dans La Méthode scientifique.

Et pour évoquer ces questions liées à la décontamination et aux cycles de vie des isotopes nucléaires relâchés dans la nature, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Olivier EVRARD, chercheur au Commissariat à l’Energie Atomique, au Laboratoire de Sciences du Climat et de l’Environnement dans l’équipe de Géochimie des Impacts et, en duplex depuis les studios de Radio France à Marseille, Christelle ADAM-GUILLERMIN, chercheuse et responsable du laboratoire d’écotoxicologie des radionucléides à l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire.

Le reportage du jour

La catastrophe du réacteur nucléaire de Tchernobyl, le 26 avril 1986, a provoqué la contamination de vastes zones en Ukraine, en Biélorussie et en Russie.  Anders Moller, chercheur à Paris Sud en Ecologie. Depuis 1991, se rend régulièrement à Tchernobyl, pour mesurer les niveaux de contamination et évaluer les conséquences écologiques des éléments radioactifs à durée de vie longue, comme le césium 137. Par Céline Loozen :

Écouter
8 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage "Tchernobyl"

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les références musicales

Le titre du jour : Protection par Massive Attack

Générique du début : Music to watch space girls by par Leonard Nimoy

Générique de fin : Bergschrund par DJ Shadow

Intervenants
  • Chercheur au Commissariat à l'énergie atomique (CEA) au Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement (LSCE) dans l’équipe Géochimie des impacts
  • Chercheuse et responsable du laboratoire d'écotoxicologie des radionucléides (LECO) à l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......