LE DIRECT
Comment est apparue la méfiance des citoyens vis à vis de la science ?

Sciences, l'ère du doute

58 min
À retrouver dans l'émission

Comment est apparue la méfiance des citoyens vis à vis de la science ? Quelle est part de responsabilité de la science dans les grandes catastrophes historiques en temps de guerre ? Cette méfiance vis-à-vis de la recherche scientifique dans le domaine de l’armement est-elle encore justifiée ?

Comment est apparue la méfiance des citoyens vis à vis de la science ?
Comment est apparue la méfiance des citoyens vis à vis de la science ? Crédits : Francesco Carta fotografo - Getty

Il y a un petit comic strip, une bande dessinée en quatre cases qui m’amuse beaucoup et qui résume une partie des enjeux de nos discussions dans l’heure qui vient mais aussi tout au long de cette matinée.

Première case, une chercheuse, informaticienne derrière son ordinateur, au travail avec en texte : « les efforts de nombreux scientifiques ». Deuxième case, une fusée Ariane qui file vers l’espace – « Un des plus grands challenges technologiques ». Troisième case, un satellite en orbite, avec la légende : « Tout ça pour donner accès à Internet à Billy » et dans la quatrième case, le Billy en question, un type le visage colère, qui peste devant son téléphone portable « La Terre est plate ! ».

Que s’est-il donc passé ? Et notamment ces dernières années pour qu’on en arrive à ce niveau de défiance. Pourquoi la parole scientifique est-elle à ce point remise en cause ? Un sondage CNRS montre qu’une personne sur deux estime que la science apporte à peu près « autant de bien que de mal ».

Pour parler de cette « ère du doute » et en comprendre les racines, et peut être identifier des remèdes, nous recevons Bernadette Bensaude-Vincent, philosophe historienne des sciences, professeure émérite en philosophie à l’université Panthéon-Sorbonne, Gérald Bronner, professeur de sociologie à l’Université Paris Diderot, Etienne Klein, directeur du laboratoire de recherche sur les sciences de la matière au CEA et producteur de La Conversation scientifique, tous les samedis à 16h sur France Culture. 

"Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais je sais qu’il n’y aura plus beaucoup de monde pour voir la quatrième" - Albert Einstein

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les références musicales

Générique du début : "Music to watch space girls by", par Leonard Nimoy.

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow.

Sur le même thème

Intervenants
  • Professeure d’histoire et de philosophie des sciences à l’université Paris-Nanterre
  • Professeur de sociologie à l'université de Paris, membre de l'Académie des technologies et membre de l'Académie nationale de médecine
  • Physicien, professeur à l'Ecole centrale à Paris et directeur du laboratoire de recherche sur les sciences de la matière au CEA (Commissariat à l'Energie Atomique), docteur en philosophie des sciences, spécialiste du temps

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......