LE DIRECT
"Astronomie de l'étrange" par Yaël Nazé paru aux éditions Belin

Espace : vous avez dit bizarre ?

58 min
À retrouver dans l'émission

Comment vulgariser des sujets complexes comme l’astrophysique ? Qui sont les gens qui font la science et comment la rendre accessible au grand public ?

"Astronomie de l'étrange" par Yaël Nazé paru aux éditions Belin
"Astronomie de l'étrange" par Yaël Nazé paru aux éditions Belin Crédits : Belin

Qui a dit que la science, c’est trop compliqué ? Et bien en fait, à part les scientifiques – et les auditeurs de la Méthode Scientifique : à peu près tout le monde. Et, avouons-le, même quand on a un petit tropisme scientifique, et qu’on s’intéresse à l’espace par exemple… maîtriser sur le bout des doigts la nucléosynthèse primordiale, les implications des anisotropies du fonds diffus cosmologique sur la géométrie de l’univers, ou les possibilités ouvertes par l’astronomie dans le domaine des rayons X… il arrive que ça picote un peu aux entournures. C’est pour ça que les vulgarisateurs sont là : pour donner accès à ces concepts complexes. Et même, parfois, en s’amusant.

Espace, vous avez dit bizarre ? C’est le programme bien étrange en effet qui est le nôtre pour l'heure qui vient. Bienvenue dans La Méthode scientifique.

Bien étrange parce que c’est le choix que Yaël Nazé a fait pour son dernier ouvrage : « Astronomie de l’étrange » paru aux éditions Belin. Astrophysicienne, membre du comité Para et maitre de recherche au FNRS en Belgique, elle travaille à l’Institut d’Astrophysique et de géophysique de l’université de Liège.

S’il y a un domaine des sciences qui est, a priori, populaire, c’est bien l’espace .

L’espace, c’est populaire parce que c’est évocateur, ça fait rêver, c’est au-dessus de nos têtes, et c’est partout dans la SF et puis, toujours a priori, l’espace, c’est assez simple de se le figurer : les expolanètes, les galaxies, les trous noirs – ça devient un peu plus compliqué avec les super amas, les magnétars, la nucléosynthèse, le décalage vers le rouge, l’astronomie multimessager, les modélisations des débuts de l’univers, le mur de planck, les anisotropies du fonds diffus cosmologique, les désaccords sur la mesure de la constante de Hubble…

Tout compte fait, l’Espace, c’est pas toujours aussi simple que ça. Alors, comment rendre l’espace accessible ? Comment parler de l’espace pour que tout le monde s’y retrouve ? Et plus généralement, comment vulgariser, bien vulgariser la science, et pour qui ?

Le reportage du jour

Rencontre avec Cédric Mastellari, guide conférencier au Musée des Arts et Métiers. Comment Galilée a-t-il eu l’idée de tourner une longue vue vers le ciel et pourquoi cela a-t-il marqué un tournant majeur dans l’observation astronomique ? Par Antoine Beauchamp.

Les bases documentaires

Retrouvez le thread de cette émission sur le fil Twitter de La Méthode scientifique.

Les références musicales

Le titre du jour : "Preacher" par Belle Vedhere

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Chroniques

16H02
4 min

Le Journal des sciences

L'enfant Mtoto : un enterrement vieux de 78 300 ans au Kenya
Intervenants
  • Astronome au FNRS à l’université de Liège
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......