LE DIRECT
Pourquoi vouloir faire une philosophie de la conscience ?

Antonio Damasio, le contrat de conscience

58 min
À retrouver dans l'émission

Qui est le neuroscientifique Antonio Damasio ? Sur quoi repose sa théorie de la conscience ? Quelles ont été ses découvertes sur la notion du soi, le rôle des émotions dans le raisonnement, et la question du sentiment dans l’évolution du vivant ?

Pourquoi vouloir faire une philosophie de la conscience ?
Pourquoi vouloir faire une philosophie de la conscience ? Crédits : SEAN GLADWELL - Getty

Il y a en neurosciences des notions complexes à appréhender, sur laquelle les chercheuses et les chercheurs ont du mal à s’accorder du fait de la subjectivité intrinsèque de leur définition, et qui engagent autant la philosophie que la psychologie ou la neurologie. Qu’est-ce que la conscience ? Quelle différence entre conscience et esprit ? Que sont les émotions ? Quel lien avec les sentiments ? Et comment toutes ces notions trouvent-elles leur place dans le règne animal, et chez l’être humain, et comment peut-on les caractériser grâce à l’imagerie cérébrale ? C’est à ces sujets complexes que s’est attelé Antonio Damasio, qui examine les liens entre émotions et conscience. 

Antonio Damasio : le contrat de conscience. C’est le programme affectif qui est le nôtre pour l'heure qui vient. Bienvenue dans La Méthode scientifique.

Antonio Damasio est professeur de neurosciences, neurologie, psychologie et philosophie à l’Université de Californie du Sud à Los Angeles. Il publie « Sentir et Savoir, une nouvelle théorie de la conscience » aux éditions Odile Jacob, théorie que vous allez nous détailler dans quelques instants. 

« Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point », selon le très fameux aphorisme pascalien qui décrivait, non pas le choix d’une décision irrationnelle conduite par l’émotion en lieu et place de la raison, mais le fait que la foi divine parle directement au cœur, et aux affects, et ne peut être rationnalisée ou pensée de façon analytique

C’est néanmoins à cette intersection que se situent les travaux de recherche, Antonio Damasio, depuis votre premier livre grand public « L’erreur de Descartes » dans lequel il analysait déjà la « raison des émotions », ou comment il lui semble impossible d’appréhender la notion de conscience sans l’incarner dans un corps sensible, ressentant, et comment la conscience procède de ce champ émotionnel et affectif.

Ce sillon, il le trace depuis plus de 30 ans et il publie une forme de synthèse, une épure écrit-il… qui lui a permis comme il l'écrit dans les dernières lignes, à résoudre une partie des problèmes scientifiques qui le tourmentaient. 

Le reportage du jour

Rencontre avec Jean-Luc Martinot, pédopsychiatre, directeur de recherche Inserm au sein de l’Unité "Neuroimagerie et psychiatrie" à Gif-Sur-Yvette. Comment certains troubles mentaux comme la dépression peuvent-ils s'incarner dans la modification de la fonction ou de la structure du cerveau ? Par Antoine Beauchamp.

Écouter
8 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage

Les bases documentaires

Retrouvez le thread de cette émission sur le fil Twitter de La Méthode scientifique.

Les références musicales

Le titre du jour : "Ruin of waves" par Jaromil Sabor

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Chroniques

16H02
3 min

Le Journal des sciences

Un nouveau microscope quantique
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......