LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Fake News, comment la science peut y répondre ?

Infox, science décousue : comment ne pas perdre le fil ?

59 min
À retrouver dans l'émission

Dans nos quotidiens où l’information et la connaissance sont à portée de doigt et en grandes quantités, comment le grand public comprend-il la recherche scientifique, le travail du chercheur ? Ne glisse-t-il pas vers une défiance envers la science ?

Fake News, comment la science peut y répondre ?
Fake News, comment la science peut y répondre ? Crédits : Wokandapix

Toujours ici sur le campus de l’UQO, l’Université du Québec en Outaouais à Gatineau, pour le 87ème congrès de l’ACFAS, l’Association Francophone pour le Savoir. Après la place de la francophonie dans la recherche internationale et les difficultés, ici comme en France, des débuts de carrière scientifiques pour les jeunes chercheurs, nous allons nous attaquer aujourd’hui à un fait d’actualité majeur, un paradoxe contemporain qui ne cesse de faire couler de l’encre : la méfiance des citoyens envers la parole scientifique corroborée par l’adhésion toujours plus large envers des discours dits « alternatifs », qui ne sont en réalité que fausses théories, infox et pseudosciences. Ce paradoxe, l’ACFAS lui a trouvé un nom : la science décousue. 

Science décousue, comment ne pas perdre le fil ? C’est le programme vérifié qui est le nôtre pour l’heure qui vient. Bienvenue dans La Méthode scientifique au 87ème congrès de l’ACFAS.

Et pour aborder ces problématiques ô combien d’actualité et essayer d’éclaircir les raisons de ce paradoxe, et les moyens d’y remédier, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Serge Larivée, professeur à l’Université de Montréal, au département de psychoéducation, auteur de « Quand le paranormal manipule la science » aux Presses Universitaires de Grenoble, Sophie Malavoy, directrice du Cœur des sciences de l’Université du Québec à Montréal, autrice du « Guide pratique de vulgarisation scientifique » édité par l’ACFAS et Nicolas Beck, directeur de la vie universitaire et de la culture à l’Université de Lorraine.

Pour aller plus loin

Retrouvez tous les compléments d'information sur le fil Twitter de La Méthode scientifique

Les références musicales

Le titre du jour : "Distant Science" par The Aiku Ghost

Le générique de début : "Music to watch space girls by", par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

¸Depuis la régie, Olivier Bétard s'assure de la bonne réalisation de l'émission
¸Depuis la régie, Olivier Bétard s'assure de la bonne réalisation de l'émission Crédits : Lévy L Marquis
Intervenants
  • Professeur titulaire à l’UdeM, département de psychoéducation de l’université de Montréal au Québec
  • Directrice du Cœur des sciences de l'UQAM, Université du Québec à Montréal
  • Directeur de la vie universitaire et de la culture de l'université de Lorraine
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......