LE DIRECT
Vieux chêne

Auprès de mon chêne…

59 min
À retrouver dans l'émission

Comment, à travers l’histoire de l’arbre Quercus (chêne), peut-on décrire les nombreuses et complexes interactions qui s’établissent entre la faune et la flore ? Quel impact l’être humain a-t-il eu sur les forêts au fil des siècles ?

Vieux chêne
Vieux chêne Crédits : Patrice Latron Photographe - Getty

« Sicut quercus in solitudine » m’apprit-on un jour lointain, dans une vie antérieure. Tel le chêne dans le désert, de cette locution latine implantée dans ma mémoire est venu ma curiosité, mon affection toute particulière pour les chênes que je n’ai cessé de planter, et de replanter. Le chêne, arbre des arbres, associé à la majesté et à la sagesse, symbole de force, de justice et de robustesse. Mais saviez-vous que sans intervention humaine, le chêne aurait très probablement disparu de nos latitudes, remplacé par le hêtre. Nous allons nous enfoncer aujourd’hui en forêt, à la rencontre de Quercus, et des nombreuses espèces animales et végétales qui y sont liées.

Auprès de mon chêne. C’est le programme sylvestre qui est le nôtre pour l'heure qui vient. bienvenue dans La Méthode scientifique.

Et pour passer une heure au pied de ces nobles arbres, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Laurent Tillon, responsable biodiversité de l’Office National des Forêts, en charge des inventaires faunistiques, et auteur de « Être un chêne : sous l’écorce de Quercus » aux éditions Actes Sud et Francis Martin, directeur du laboratoire d’excellence ARBRE, dans l’unité interactions arbre-microorganismes de l’INRAE de Nancy, et auteur de « Sous la forêt : pour survivre il faut des alliés » aux éditions HumenSciences.

Nous avons toutes et tous un arbre de prédilection, un arbre qui nous a marqué, enfant, un compagnon de jeu, un endroit où trouver de l’ombre en été, un confident de nos secret, au pied duquel nous enterrions nos trésors, ou qui nous a appris à défier la gravité en nous tendant ses branches pour y grimper.

Pour Laurent Tillon, il s’agit d’un chêne, Quercus, vivant dans la forêt de Rambouillet, et qui l’a conduit à mener une enquête, et à raconter son histoire, depuis sa naissance il y a 240 ans et sa transformation de simple gland en arbre majestueux.

Nous avons souvent l’idée fausse que la France regorge de forêts anciennes aux arbres centenaires chenus, qui ont vu apparaître et disparaître des civilisations. C’est globalement faux, puisqu’il y a 200 ans, du fait de l’importante consommation de bois, le couvert forestier en France était tombé à moins de 10% de la surface du territoire.

Le reportage du jour

Dans la forêt de Barbeau près de Fontainebleau, une plateforme de recherche étudie chênes et charmes sous toutes leurs coutures. Évapotranspiration, flux de carbone, vieillissement des feuilles et bien d’autres paramètres sont pris en compte pour décrire un modèle qui permettra d’anticiper l’évolution de leur écosystème forestier. Des mesures plus ponctuelles sont faites, comme ce jour-là pour évaluer jusqu’à quelle profondeur leurs racines peuvent puiser de l’eau. 

Écouter
8 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage

Les bases documentaires

Retrouvez le thread de cette émission sur le fil Twitter de La Méthode scientifique.

Les références musicales

Le titre du jour : "Frosty" par Kunzite

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Chroniques

16H02
3 min

Le Journal des sciences

Test PCR : mieux suivre les mutations du SARS-CoV-2
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......