LE DIRECT
Aucun consensus scientifique n’existe sur la forme qu’a l’univers et on ne sait pas représenter l’univers dans sa globalité.

Forme de l'univers : le débat infini

58 min
À retrouver dans l'émission

Comment l’histoire de la cosmologie a-t-elle envisagé la question de la forme de l’univers ? L’univers est-il fini ou infini et comment dépasser le paradoxe du bord ? Quelle courbure l’univers pourrait-il avoir ? Sur quoi portent nos observations actuelles pour comprendre la forme de l’univers ?

Aucun consensus scientifique n’existe sur la forme qu’a l’univers et on ne sait pas représenter l’univers dans sa globalité.
Aucun consensus scientifique n’existe sur la forme qu’a l’univers et on ne sait pas représenter l’univers dans sa globalité. Crédits : Flavio Coelho - Getty

Cela faisait une dizaine d’années que le débat millénaire sur la forme de l’univers était, disons, en dormance. Les observations des satellites WMAP et Planck avaient en quelque sorte signé la fin de partie laissant entendre que la courbure de l’univers était presque nulle, et que sa forme, finie ou infinie, était vraisemblablement plane jusqu’au mois de novembre dernier, où un article publié dans Nature Astronomy a remis un jeton dans la machine, expliquant que non seulement l’univers ne serait pas plat, mais sphérique et qu’il serait qui plus est fini. Alors, plat, sphérique, hyperbolique, torique, fini, infini ? Ouvrons la boite de Pandore de la question de la forme de l’univers.

Forme de l’univers : un débat infini : c’est le programme topologique qui est le nôtre pour l’heure qui vient. Bienvenue dans La Méthode scientifique.

Et pour examiner ce problème millénaire, il nous fallait des pointures d’envergure, et nous ne sommes pas peu fier de recevoir Marc Lachièze-Rey, directeur de recherche CNRS au Laboratoire Astroparticule et Cosmologie à l’Université Paris Diderot et Jean-Philippe Uzan, cosmologiste, directeur de recherche CNRS à l’Institut d’Astrophysique de Paris.

Le reportage du jour

Rencontre avec Joseph Silk cosmologiste, chercheur à l'Institut d’Astrophysique de Paris et professeur associé à l'université John Hopkins. Quelles données pourraient nous permettre d’affirmer que l’univers est clos et sphérique ? Par Antoine Beauchamp :

Écouter
7 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage Joseph Silk

Pour aller plus loin

[Thread] Retrouvez aussi les source de cette émission sur le fil Twitter de La Méthode scientifique.

Les références musicales

Le titre du jour : "Galaxy Song" par Monty Python

Le générique de début : Music to watch space girls by par Leonard Nimoy

Le générique de fin : Says par Nils Frahm

Chroniques

16H02
4 min

Le Journal des sciences

Energie noire : un modèle cosmologique erroné à la base ?
Intervenants
À venir dans ... secondes ...par......