LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les chances qu'un géocroiseur déjà identifié heurte la Terre sont quasiment nulles.

Géocroiseurs : une surveillance de choc

58 min
À retrouver dans l'émission

Qu'est-ce qu’un géocroiseur ? Depuis quand a-t-on pris conscience du potentiel danger des géocroiseurs ? Quelles solutions pour contrer un géocroiseur dangereux à l’approche ? Comment la communauté astrophysicienne contribue-t-elle à mieux anticiper l’éventualité d’une potentielle catastrophe ?

Les chances qu'un géocroiseur déjà identifié heurte la Terre sont quasiment nulles.
Les chances qu'un géocroiseur déjà identifié heurte la Terre sont quasiment nulles. Crédits : Martin Deja - Getty

Un flash dans la nuit de Brest nous sommes début septembre 2021 et soudain on se souvient que l’espace est parcouru de géocroiseurs : des astéroïdes ou encore des comètes, dont certains fragments pénètrent parfois notre atmosphère avec plus ou moins d’effet.

Si l’explosion lumineuse au-dessus du ciel breton n’a pas eu de conséquences, d’autres comme celle survenue dans le ciel au-dessus de Tchéliabinsk en Russie en 2013 avait causé plus de dégâts. Et si  au-delà du seul scénario de l’explosion en vol, on envisageait le scénario d’un impact de l’un de ces géocroiseurs sur la Terre ?

A quels dégâts faudrait-il s’attendre ? De quels moyens de surveillance dispose-t-on pour anticiper l’impact, mais aussi comment envisager de dévier un astéroïde s’approchant un peu trop près de la Terre ? 

Géocroiseurs  : une surveillance de choc, c’est le programme garanti sans Armageddon que nous allons dérouler dans l’heure qui vient, bienvenue dans “La Méthode scientifique” !

Et pour parler de cette espace sous surveillance nous avons le plaisir de recevoir Brigitte Zanda enseignante chercheuse au Muséum National d’Histoire Naturelle et responsable scientifique du projet Vigie-Ciel. Avec nous également, Sylvain Bouley, planétologue au laboratoire GéoSciences de l’Université Paris Saclay et président de la Société Astronomique de France. Il a dirigé le livre Impacts, des météores aux cratères paru aux éditions Belin.

Le reportage du jour

Rencontre avec Asma Steinhausser, coordinatrice des programmes de sciences participatives Vigie-Ciel. Le but de faire participer les citoyen.nnes à la recherche de météorites. A quoi ressemble une météorite ? Comment les chercher ? Par Alexandra Delbot :

Écouter
7 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage

Pour aller plus loin

Retrouvez le thread de l’émission du jour sur le fil twitter de La Méthode Scientifique.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Les références musicales

Le titre du jour : "But the sun" par Pleine Lvne

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Chroniques
16H02
5 min
Le Journal des sciences
Un nouveau traitement contre le cancer à base d’ARN messager
Intervenants
  • Enseignant-chercheur au Muséum d’Histoire Naturelle. Responsable scientifique du projet Vigie-Ciel, programme de sciences participatives du Muséum d’histoire Naturelle, consacré à l’observation des météorites.
  • planétologue au laboratoire GéoSciences de l’Université Paris Sud, a dirigé l’ouvrage « Impacts, des météores aux cratères », ed. Belin.
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......