LE DIRECT
C’est avec les données issues du satellite Gaia qu’on a pu grandement progresser dans la compréhension de formation de notre galaxie.

Archéologie galactique : les antiquités de l'espace

58 min
À retrouver dans l'émission

Pourquoi sonder les premières étoiles et galaxies de l’univers ? Que reste-t-il à comprendre sur leur formation et leur évolution et les mécanismes guidant leur diverses structures ? Comment les astrophysiciens doivent-ils aussi être archéologues pour analyser les astres fossiles ?

C’est avec les données issues du satellite Gaia qu’on a pu grandement progresser dans la compréhension de formation de notre galaxie.
C’est avec les données issues du satellite Gaia qu’on a pu grandement progresser dans la compréhension de formation de notre galaxie. Crédits : ESA–D. Ducros, 2013

L’archéologue le plus populaire, vous savez, celui avec son fouet et son chapeau. Est-ce un hasard s’il est aussi ce célèbre pilote de vaisseau spatial rebelle dans une célèbre saga de Space Opera ? Bref, quand archéologie et espace se rencontrent, ça ne donne pas forcément Harrison Ford, ça donne une discipline captivante, dont l’ambition est de fouiller les recoins de l’univers à la recherche de restes  des tous premiers instants du cosmos : des étoiles très anciennes, aujourd’hui disparues, mais dont on peut deviner les traces fossiles, soit à très loin dans l’espace et le temps, soit au contraire, dans notre galaxie, proche de nous. Enfilez votre chapeau, attachez votre ceinture, nous allons remonter aux origines de l’univers. 

Archéologie galactique : les antiquités de l’espace. C’est le programme fossile qui est le nôtre pour l'heure qui vient. Bienvenue dans La Méthode scientifique.

Et pour nous accompagner dans ce voyage archéologique et cosmologique, j’ai le plaisir de recevoir aujourd’hui Vanessa Hill, directrice de recherche au laboratoire Lagrange de l’Observatoire de la Côte d’Azur et Nicolas Martin, astronome, directeur de recherche à l’Observatoire astronomique de Strasbourg.

Le reportage du jour

En archéologie galactique, on cherche à traquer les étoiles les plus anciennes, apparues très tôt dans l’univers. Leur composition est semblable à ce qu’il s’y trouvait alors, exclusivement de l’hydrogène et de l’hélium, et rien d’autre. Pour arriver à repérer dans notre galaxies de telles étoiles, dénuées d’éléments lourds, il faut des méthodes photométriques sachant repérer ces étoiles parmi les milliards de la Voie lactée. Reportage au département Galaxies, Etoiles, Physique et Instrumentation de l’Observatoire de Meudon, avec Piercarlo Bonifacio. Par Céline Loozen.

Écouter
6 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage

Les bases documentaires

Retrouvez le thread de cette émission sur le fil Twitter de La Méthode scientifique.

Les références musicales

Le titre du jour : "How much " par Jekyll Wood

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Chroniques

16H02
5 min

Le Journal des sciences

Une "méga comète" traverse notre système solaire
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......