LE DIRECT
Battlestar Galactica, meilleure série SF de l'histoire de la galaxie ?

Battlestar Galactica, la meilleure série SF de la galaxie ?

58 min
À retrouver dans l'émission

Retour sur l’histoire de la série originale et la série qui a suivi. De quelle manière Ronald D. Moore a-t-il su réinterpréter la série originale pour s’insérer au mieux dans le contexte politique de son époque ?

Battlestar Galactica, meilleure série SF de l'histoire de la galaxie ?
Battlestar Galactica, meilleure série SF de l'histoire de la galaxie ? Crédits : FR_tmdb

Au départ, c’est un space opera, dans la lignée du succès de Star Wars, diffusé à partir de 1978 sur le réseau ABC aux Etats-Unis. Malgré une première saison plutôt bien accueillie, la production s’arrête dès la première année. Après une tentative ratée de retour en 1980, il faudra attendre le début des années 2000 pour que l’idée d’un remake fasse son chemin. Le premier projet de ce remake va être avorté suite aux attentats du 11 septembre, qui vont conduire à un profond remaniement de la nouvelle série, avec un nouveau showrunner venu de Star Trek Ronald D. Moore pour qu’en 2003 renaisse de ses cendres Battlestar Galactica. Un chef d’œuvre de la Science-Fiction télévisuelle.

Battlestar Galactica, meilleure série SF de la galaxie ? C’est le fraking programme qui est le nôtre pour l’heure qui vient. Bienvenue dans ce numéro spécial de La Méthode scientifique.

Trois ans et quelques semaines qu’on vous le promet. Il fallait bien qu’on mette les petits plats dans les grands. Numéro spécial Battlestar Galactica, à l’issue duquel tous les doutes seront levés, et vous comprendrez pourquoi cette série en quatre saisons, et plusieurs téléfilms, webisodes, spin-off, est ce qui se fait de mieux en science-fiction télévisuelle. Pour vous en convaincre, Jean-Claude Heudin, directeur du laboratoire de recherche de l’Institut International du multimédia Léonard de Vinci, auteur de « Robots et Avatars » aux éditions Odile Jacob et Mehdi Achouche, maître de conférences à Lyon 3 en civilisation américaine et études culturelles, on vous doit notamment l’article « Battlestar Galactica et la politique-fiction américaine ».

“Il y a une rai­son pour laquelle on sépare l’armée et la police. L’une combat les ennemis de l’État, l’autre sert et protège les citoyens. Lorsque l’armée remplit les deux tâches, alors les ennemis de l’État ont tendance à devenir les citoyens eux-mêmes” - Adama, Battlestar Galactica (Saison 1, épisode 2) 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour aller plus loin

[Thread] Retrouvez toutes les sources de cette émission sur le fil Twitter de La Méthode scientifique

Chroniques

16H02
10 min

Le Journal des sciences

La pollution de l’air : un facteur de risque des fausses couches ?
Intervenants
  • Maître de conférences à Lyon 3 en civilisation américaine et études culturelles
  • Directeur du laboratoire de recherche de l'Institut international du multimédia - Léonard de Vinci

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......