LE DIRECT
La santé connectée

Médecine connectée : les données c’est la santé

57 min
À retrouver dans l'émission

Le premier médicament connecté est en passe de commercialisation aux Etats Unis. Cette nouvelle nous fait-elle entrer dans médecine connectée ? Qu’est ce que la médecine connectée ou télémédecine ? Et l’e-santé ? De quelles technologies parle-t-on, dans quels domaines et pour quelles maladies ?

La santé connectée
La santé connectée Crédits : CC

Il y a un mois, le 14 novembre dernier, la FDA, la Food and Drug Administration aux Etats-Unis a autorisé la vente du premier médicament connecté : une pilule neuroleptique qui agit sur plusieurs troubles psychotiques, l’objectif étant de recueillir des données pour s’assurer de sa prise par les patients. Et c’est là tout le paradoxe que pose aujourd’hui la e-médecine, ou médecine connectée. Entre d’une part le spectre d’une surveillance médicale incompatible avec la liberté d’observance individuelle et de l’autre l’utopie d’une médecine pour tous, totalement individualisée et enfin libérée du dictat du monde médical.

Médecine connectée : les données c’est la santé. C’est le problème qui va occuper La Méthode scientifique dans l’heure qui vient

Et pour évoquer ces questions et la promesse d’une médecine numérique accessible à tous, nous avons le plaisir d’accueillir aujourd’hui Cécile Monteil, médecin aux urgences pédiatriques de l’hôpital Robert Debré, directrice médicale de la plateforme de simulation en santé iLumens et Nicolas Postel-Vinay, médecin dans l’unité hypertension artérielle de l’hôpital Georges Pompidou en charge de télémédecine et d’éducation thérapeutique et fondateur du site automesure.com.

Le reportage du jour

En quoi la télécardiologie facilite-t-elle le le suivi du médecin et la vie du patient à risque de troubles cardiaques ? Reportage à l’Institut de Cardiologie de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière avec le Dr Caroline Himbert. Par Céline Loozen :

Écouter
5 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage "télécardiologie"

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les références musicales

Le titre du jour : «Pills for Sarah » - Winterpills

Générique du début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow

Chroniques

16H52
4 min

La Recherche montre en main

Les évolutions du droit de la santé électronique : la santé connectée
Intervenants
  • Médecin aux urgences pédiatriques de l’hôpital Robert Debré
  • Médecin dans l’unité hypertension artérielle de l’hôpital Européen Georges Pompidou
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......