LE DIRECT
Peut-on se passer des animaux de laboratoire ?

Peut-on se passer des animaux de laboratoire ?

57 min
À retrouver dans l'émission

Qu'entend-t-on par “animal” dans la recherche ? Qu’apporte le modèle animal à la recherche ? En quoi est-il encore essentiel ? Pourrait-on réellement s’en passer ? Que dit la loi aujourd’hui ?

Peut-on se passer des animaux de laboratoire ?
Peut-on se passer des animaux de laboratoire ? Crédits : CC

Jamais l’éthologie ne s’est autant intéressée à la notion d’émotion animale y compris en entomologie, les mouches pourraient ressentir des formes de peur. Ces recherches ont un grand nombre de répercussions, et notamment sur les animaux de laboratoire. Plus on en apprend sur la cognition animale, et plus les cadres se resserrent autour de leur mise à contribution pour la recherche, principalement biomédicale. Quel avenir pour ces animaux, pourra-t-on un jour les faire disparaître des essais cliniques sans pour autant freiner les efforts de recherche, et comment accéder à un statut international de leur traitement ?

Peut-on se passer des animaux de laboratoire ? C’est le problème que nous allons tenter de résoudre dans l’heure qui vient.

Et pour évoquer toutes ces questions, nous avons le plaisir d’accueillir aujourd’hui Brigitte Rault, vétérinaire, responsable du Bureau de l’expérimentation animale de l’Inserm et Georges Chapouthier, neurobiologiste, philosophe, directeur de recherche émerite au CNRNS et membre du conseil d’administration de la Fondation droit animal, éthique et sciences.

Le reportage du jour

Des alternatives à l’expérimentation animale existe. Reportage avec Armelle Baeza, chercheuse en toxicologie environnementale au laboratoire de Biologie fonctionnelle et adaptative de l’Université Paris Diderot. Son équipe n’utilise pas des animaux mais des des tissus humains pour leurs tests cliniques. Par Céline Loozen :

Écouter
6 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage "Etude de toxicité complémentaire aux tests animaux"

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les références musicales

Le titre du jour : “Funny little frog” Belle & Sebastien

Générique du début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow

Intervenants
  • Neurobiologiste et docteur en philosophie, membre de la Fondation Droit Animal Éthique et Sciences
  • vétérinaire et responsable du Bureau de l’expérimentation animale (BEA) de l’Inserm
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......