LE DIRECT
Selon une étude de 2017, le stress touche 9 Français sur 10.

Le stress, c'est la vie

59 min
À retrouver dans l'émission

Qu’est-ce que le stress ? De quoi parle-t-on quand on parle de stress oxydatif ? Pourquoi une meilleure compréhension de ce stress oxydatif pourrait-elle faire avancer un grand nombre de recherches en santé ?

Selon une étude de 2017, le stress touche 9 Français sur 10.
Selon une étude de 2017, le stress touche 9 Français sur 10. Crédits : Pedro Figueras / Pexels

En ce jour de rentrée : quel meilleur sujet que le stress ? Le stress, un mal si répandu que 9 français interrogés sur 10 disent en souffrir et qu’une personne sur 2 se dit « particulièrement stressée » or le stress n’est pourtant pas que négatif : c’est un état de déséquilibre physiologique, qui permet de faire face à des situations d’urgence, de préparer l’organisme à une réaction de protection de nous rendre plus rapides, plus vifs, plus éveillés, plus efficaces en somme, c’est quand le stress est chronique qu’il devient toxique et au niveau cellulaire, le stress oxydatif, que l’on a longtemps blâmé, a également des vertus positives. Bref, nous aurions bien tort de trop stresser d’être stressés.

Le stress, c’est la vie : c’est le programme détendu qui est le nôtre pour l’heure qui vient. Bienvenue pour cette quatrième saison de La Méthode scientifique.

Et pour réhabiliter le stress et en comprendre tous les mécanismes physiologiques et cellulaires, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Bernard Lopez, directeur de recherche CNRS, responsable de l’équipe stabilité instabilité du génome à l’Institut Cochin, avec Laurent Chatre, chargé de recherche CNRS au laboratoire imagerie et stratégies thérapeutiques des pathologies cérébrales et tumorales au centre d’imagerie médicale Cycéron, à Caen.

Le reportage du jour

Rencontre avec Frédéric Barras, directeur du département de microbiologie de l’Institut Pasteur. Comment l’étude du stress chez les entérobactéries peut nous en apprendre plus sur l’adaptation de certaines composantes de notre organisme aux divers types de stress ? Par Antoine Beauchamp :

Écouter
9 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage Antoine Beauchamp / Frédéric Barras : étude du stress chez des bactéries

Les repères

Selon une étude de 2017, le stress touche 9 Français sur 10. Au-delà des effets nocifs du stress chronique, qu’il ne faut pas confondre avec le stress aigu, le stress n’est pas qu’une affaire psychologique. 

Il s’agit aussi d’un état de réaction de nos cellules à leur environnement. 

Depuis l’apparition de l’oxygène, les organismes vivants sont soumis à une double injonction : se servir de l’oxygène pour survivre et lutter contre les effets délétères de l’oxydation directement lié à cet élément chimique fondamental.

La recherche se penche depuis des années sur le stress oxydatif (agression de nos cellules par les radicaux libres, des substances réactives à l’oxygène) et ses effets nocifs sur le métabolisme, tout en réévaluant le rôle des antioxydants de synthèse dont on remet aujourd’hui largement en question les effets bénéfiques. En effet, ces antioxydants de synthèse sont souvent proposés dans des concentrations trop fortes et peuvent être directement impliqués dans le développement de cancers. 

Pour aller plus loin

Retrouvez tous les compléments d'information sur le fil Twitter de La Méthode scientifique.

Les références musicales

Le titre du jour : "Under pressure" par David Bowie

Le générique de début : "Music to watch space girls by", par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Chroniques

16H53
4 min

Le Journal des sciences

La forêt amazonienne approche-t-elle d’un point de non-retour ?
Intervenants
  • Chercheur CNRS à l’Institut Pasteur
  • Directeur de recherche Inserm dans l’équipe Stabilité instabilité du génome (SInG) de l’Institut Cochin

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......