LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Matière et antimatière se rencontrent.

Où est donc passée l'anti-matière ?

58 min
À retrouver dans l'émission

Qu’est-ce l’antimatière ? Quelle histoire pour sa découverte ? Où est-ce qu’on en trouve (ou pas) ? Qu’est-ce que cela implique pour la physique d’aujourd’hui ? Quels usages ?

Matière et antimatière se rencontrent.
Matière et antimatière se rencontrent. Crédits : Reuters

Il est rare que la physique des particules fasse la Une et pourtant la Tribune de Genève l'annonçait hier soir : une expérience du CERN a réussi à mesurer le spectre optique de l’antihydrogène.

L’anti-hydrogène, ce sont ces étranges atomes à durée de vie très courte et qui font partie du vaste champ de recherche sur l’antimatière… Le problème occupe la physique des particules et la cosmologie depuis au moins 1928 : la date d'une équation mathématique qui a changé la face du monde, ou du moins, en a révélé ce qui semble être la double face.

Comme la matière, l'antimatière est de la matière, elle en a les mêmes propriétés, à une chose près, qui change tout : sa charge est négative, l'opposée de la charge de la matière correspondante, de la « – matière ». Quand elles entrent en contact, toutes deux s'annihilent. Difficile d’en produire, de la conserver, de l’étudier et de l’utiliser. Et pourtant ! Selon la cosmologie la plus admise, il y en aurait eu autant qu'il y avait de matière au début du Big Bang…

Est-ce que les quelques milliers d’atomes que l’on peut produire vont nous éclairer sur l’origine de la matière ? Peut-on aller jusqu’à produire des anti objets, des anti humains ? Et surtout : où est passé l'antimatière originelle ? C'est le problème que nous allons tenter de résoudre dans l'heure qui vient.

Pour en parler, Marco Zito, physicien des particules, membre de l'Institut de recherche sur les lois fondamentales de l'Univers, au CEA ; et Marc Lachièze-Rey, astrophysicien, théoricien et cosmologue - directeur de recherche au CNRS en Astroparticule et Cosmologie (APC).

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Écouter
6 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage : L'asymétrie matière-antimatière.

Visionnez l'archive CNRS Images de 1989 : Une heure pour faire le monde, série "La Physique des particules élémentaires".

Les références musicales :

Générique du début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le titre du jour : "Plein d'étoiles" par Gravité Zéro

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......