LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Manipulation

Principe de précaution : où poser les limites ?

57 min
À retrouver dans l'émission

Qu’appelle-t-on principe de précaution ? Pourquoi fait-il encore débat ? Comment la recherche scientifique s’accorde-t-elle avec le principe de précaution? Innovation et précaution sont-elles incompatibles ? Le principe de précaution peut-il s’appliquer en dehors de la santé et de l’environnement ?

Manipulation
Manipulation Crédits : Reuters - Reuters

En France, depuis 2005, il est inscrit dans le préambule de la Constitution de 1958, soit au sommet du texte garant de nos institutions et de nos lois. C’est dire l’importance que la France a choisi d’accorder au Principe de Précaution. Pourtant, en cette période électorale, certains candidats aimeraient bien lui tailler quelques croupières. Au prétexte que le Principe de Précaution, trop rigide, serait opposé à un autre principe, celui d’innovation. La France, contrairement à d’autres pays, en a-t-elle trop fait avec le Principe de Précaution ? Faut-il l’amender ? Quelles en sont les limites ?

Principe de précaution, où poser les limites ? C’est le problème que La Méthode scientifique va tenter de résoudre dans l’heure qui vient.

Et pour déterminer l’endroit où poser ces limites, nous avons le plaisir d’accueillir aujourd’hui Catherine Larrère, philosophe, professeur émérite à l’université Paris 1 et Pierre-Henri Gouyon, biologiste, professeur au Muséum National d’Histoire Naturelle, AgroParisTech, Science Po et l’ENS, chercheur au sein du laboratoire ISYEB (Institut de Systématique, Evolution et Biodiversité).

Le reportage du jour

Interview de Stéphane Horel, journaliste et documentariste auteur d' "Intoxication” :

Écouter
6 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage - Le Principe de Précaution - Stéphane Horel

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les références musicales

Le titre du jour : "On ne sait jamais" par Charles Aznavour

Générique du début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow

Intervenants
  • Philosophe, professeure émérite à l'université de Paris I-Panthéon-Sorbonne, spécialiste des questions éthiques et politiques liées à la crise environnementale et aux nouvelles technologies
  • généticien, spécialiste de l’évolution, professeur au Museum national d’histoire naturelle.
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......