LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Un biberon

Que peut la science contre les perturbateurs endocriniens ?

58 min
À retrouver dans l'émission

Cancers, anomalies des organes génitaux, infertilité, endométriose, obésité, diabète, maladies cardiovasculaires, asthme... La liste des affections liées aux "perturbateurs endocriniens" est énorme. Mais que peut la science contre cette menace invisible ?

Un biberon
Un biberon Crédits : Reuters

Cancers, anomalies des organes génitaux, infertilité, endométriose, obésité, diabète, maladies cardiovasculaires, asthme, mais aussi TSA et hyperactivité juvénile... La liste des affections liées aux pertubateurs endocriniens est énorme.

Les perturbateurs endocriniens, ces molécules chimiques – la plupart industrielles, non naturelles – et présentes partout depuis au moins 70 ans... Vous connaissez leurs noms : distilbène, phtalates, bisphénol A, PCB… Mais pas forcément leur action sur le système endocrinien. En effet, les perturbateurs endocriniens peuvent remplacer, bloquer les hormones, et perturber l’équilibre...

Une centaine de scientifiques ont publié le mois dernier une lettre ouverte pour dénoncer « Une manufacture du doute » : la tentative de la commission européenne de forcer les résultats scientifiques pour faire passer une réglementation à minima, envers les perturbateurs endocriniens. Ce devait être la première tentative de définition et de réglementation restrictive sur cette fin d'année.

Que peut la science contre les perturbateurs endocriniens ? C'est le problème que nous allons résoudre dans l'heure qui vient avec Barbara Demeneix, spécialiste de la thyroïde, professeure au Laboratoire Evolution des Régulations Endocriniennes (CNRS MNHN), et Robert Barouki, toxicologue, biochimiste à Paris V et médecin, directeur de l’unité INSERM « Pharmacologie, toxicologie et signalisation cellulaire ».

  • Visionnez le documentaire "La Grande Invasion" de Stéphane Horel dont La Méthode scientifique a tiré un extrait :
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Ecoutez le reportage du jour :

Écouter
6 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage Perturbateurs endocriniens

Visionnez le film CNRS Images dont l'archive du jour a été tirée : Médaille de l'innovation CNRS 2014 - Barbara Demeneix.

Les références musicales :

Générique du début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le titre du jour : "Le plastique, c'est fantastique" par Elmer Food Beat

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow

Intervenants
  • Toxicologue, directeur de l'unité INSERM « pharmacologie, toxicologie et signalisation cellulaire »
  • Professeure au Muséum national d'Histoire naturelle, spécialiste des perturbateurs endocriniens
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......