LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Un chercheur.

Quelle diplomatie scientifique pour le XXIe siècle?

58 min
À retrouver dans l'émission

Les questions de science peuvent-elles influencer les relations diplomatiques entre pays ? La coopération scientifique internationale est-elle un facteur de paix ? Les chercheurs sont-ils de bons ambassadeurs de leur pays ? Les diplomates entendent-ils vraiment ce que disent les experts ?

Un chercheur.
Un chercheur. Crédits : Reuters

« Avant de parler aux martiens, il faut déjà se comprendre entre terriens »... C’est par ces mots qu’un français exprimait le mois dernier les difficultés qu’il rencontrait dans une équipe internationale de la NASA , composée de scientifiques de 9 pays.

Pessimiste, réaliste ? En ces temps où l'on s'interroge sur les capacités réelles des grands circuits diplomatiques, l’internationalisation de la recherche scientifique n’a jamais été aussi forte : espace, accélérateurs à particule, nucléaire, climat… Partout depuis 30 ans les besoins en coopération s’étendent et les échanges se multiplient. De plus en plus les scientifiques se trouvent au contact des diplomates, voire affichent ouvertement des objectifs diplomatiques.

Les projets scientifiques sont devenus un élément du Soft Power, sans doute : peut-on aller jusqu’à parler d’une diplomatie scientifique ?

Si les scientifiques sont en un sens déjà les ambassadeurs du futur, comment cohabitent-ils avec les diplomaties du présent ? Vecteur de normalisation, facteur de tension ? C'est le problème que l'on va tenter de résoudre aujourd'hui.

Pour en parler, Pierre-Bruno Ruffini, professeur à la Faculté des affaires internationales de l'université du Havre ; Isabelle Sourbès-Verger, géographe, chercheur au CNRS et spécialiste des politiques spatiales ; et Michel Spiro, président de la société française de physique et ancien président du conseil du CERN.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Écouter
6 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage diplomatie et science

Visionnez la vidéo de CNRS Images dont est tirée l'archive du jour (2014) : le CERN, l'auberge espagnole de Cédric Klapisch

Les références musicales :

Générique du début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le titre du jour : "Imagine" par John Lennon

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow

Intervenants
  • géographe, directrice de recherches CNRS Centre Alexandre Koyré, spécialiste des questions de géopolitique de l'espace et des politiques spatiales.
  • Président de la société française de physique, ancien président du conseil du CERN
  • Professeur à la Faculté des affaires internationales de l'université du Havre.
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......