LE DIRECT
Les racines vont généralement croître dans toute direction présentant les bonnes conditions en air, nutriments, et eau pour satisfaire aux besoins de la plante.

Racines : vingt mille liens sous les terres

58 min
À retrouver dans l'émission

Que sont les racines ? Comment sont-elles formées ? A quoi servent-elles ? Comment permettent-elles aux plantes d’interagir avec leur environnement ?

Les racines vont généralement croître dans toute direction présentant les bonnes conditions en air, nutriments, et eau pour satisfaire aux besoins de la plante.
Les racines vont généralement croître dans toute direction présentant les bonnes conditions en air, nutriments, et eau pour satisfaire aux besoins de la plante. Crédits : Melissa Masinter - Getty

Elles constituent à elles seules un maillage sous-terrain invisible sans lequel il n’y aurait pas d’espèces végétales sur Terre. « Elles », ce sont les racines. Apparues il y a plusieurs centaines de millions d’années, ces racines jouent à la fois un rôle clé dans les cycles de vie d’une plante, mais permettent également de stocker du carbone. Si on ajoute à cela le fait qu’elles s’organisent par symbiose avec des bactéries et des champignons sur des réseaux aussi vastes que des forêts, on se dit qu’elles méritent bien tous nos soins et toute notre attention.

Racines : 20 000 liens sous la terre, c’est notre programme sous terrain et en réseau pour l’heure qui vient, bienvenu dans la Méthode scientifique.

Et pour parler de ces systèmes racinaires nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Catherine Roumet, chargée de recherche CNRS au Centre d’Ecologie fonctionnelle et évolutive. Avec nous également Philippe Hinsinger, directeur de recherche et directeur adjoint de l’Unité Ecologie fonctionnelle et biogéochimie des sols et agrosystème à l’INRAE de Montpellier.

Le reportage du jour

Reportage dans la serre et les chambre de culture de l'Institut des Sciences des Plantes à l’université Paris Saclay, où Florian Frugier, directeur de recherche au CNRS, étudie des espèces de légumineuses, et notamment comment des bactéries du nom de Rhizobia, assurent par symbiose la conversion du diazote de l’air en ammoniac, élément assimilable par le système racinaire et nécessaire à son développement. Par Céline Loozen :

Écouter
7 min
LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage

Les bases documentaires

Retrouvez  le thread de cette émission sur le fil Twitter de La Méthode scientifique.

Les références musicales

Le titre du jour : "Pair of glass" par Balm

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Chroniques

16H02
3 min

Le Journal des sciences

Epsiloon : le nouveau magazine scientifique des anciens journalistes de Science et Vie
Intervenants
  • Directeur de recherche et directeur adjoint de l’Unité Ecologie Fonctionnelle et Biogéochimie des Sols et Agrosystème de Montpellier, spécialiste de la rhizosphère de l’INRA
  • Chargée de recherche CNRS au Centre d'Écologie fonctionnelle et évolutive
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......