LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Pourra-t-on un jour unifier mécanique quantique et relativité générale ?

Théorie du tout : ou rien ?

59 min
À retrouver dans l'émission

Pour quelles raisons une théorie quantique de la gravitation est-elle nécessaire ? Quelles sont les approches actuelles ? Dans le cas où une théorie unificatrice serait opérationnelle, comment notre compréhension du monde en sera-t-elle modifiée ?

Pourra-t-on un jour unifier mécanique quantique et relativité générale ?
Pourra-t-on un jour unifier mécanique quantique et relativité générale ? Crédits : Marvin (CC BY-NC 2.0)

Et pour notre quatrième table ronde de fin d’année sur l’avenir des sciences, sur ce qui adviendrait le jour où… Nous allons replier l’espace-temps, aller de l’infiniment grand à l’infiniment petit, remonter aux origines de l’univers lorsque le temps était une dimension de l’espace et nous interroger sur l’arlésienne de la physique contemporaine, ce après quoi courent tous les théoriciens dans l’espoir d’arriver à unifier la physique : la théorie du tout, la gravitation quantique, ou l’unification des quatre forces fondamentales. Que se passera-t-il le jour où la timbale est décrochée ? Quels nouveaux horizons s’ouvriront à la physique, à notre compréhension de l’univers ? Mais le sera-t-elle un jour ?

Théorie du tout, ou rien : c’est l’hypothétique problème qui va nous occuper les méninges pour l’heure qui vient. Bienvenue dans la Méthode scientifique.

Et pour examiner ce problème aussi complexe que passionnant, faire l’état de nos connaissances actuelles mais aussi un peu de prospective, nous accueillons comme tout au long de la semaine scientifiques et auteurs. Et c’est avec grand plaisir que nous retrouvons aujourd’hui Carlo ROVELLI, directeur du laboratoire de Gravitation Quantique au sein du Centre de Physique Théorique d’Aix-Marseille Universités et l’un des pères de la théorie de la gravitation quantique à boucles, Nathalie DERUELLE, directrice de recherche émérite au laboratoire Astroparticule et Cosmologie de l’Université Paris Diderot, et Laurent GENEFORT, auteur de science-fiction, notamment du cycle d’Omale.

Les références musicales

Le générique de début : "Music to watch space girls by", par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Intervenants
  • Physicien et historien des sciences, il dirige le groupe de recherche en gravité quantique au centre de physique théorique de Marseille-Luminy.
  • chercheur au CNRS (directeur de recherche), membre du laboratoire AstroParticule et Cosmologie de Paris-Diderot (et affiliee a l'Institut Yukawa de Kyoto).
  • Écrivain français de science-fiction, auteur de space opéra et d'anticipation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......