LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Nuage ou soucoupe ?

Zone 51 : et j'ai crié Aliens pour qu'ils reviennent

58 min
À retrouver dans l'émission

Qu’abrite réellement la Zone 51 ? Quelle est son histoire ? Pourquoi a-t-elle été conçue ? Pourquoi l’année 1980 a-t-elle marqué un tournant dans la démocratisation de la croyance dans des créatures extraterrestres ? Comment la SF s’est-elle emparée de tous les mystères liés à cette zone ?

Nuage ou soucoupe ?
Nuage ou soucoupe ? Crédits : Christophe Delaere

Le 20 septembre dernier, la Zone 51, cette zone militaire ultra secrète et censée dissimuler les traces d’un contact entre les Etats-Unis et un (ou plusieurs) vaisseaux extra-terrestres. Cette Zone 51 devait être l’objet d’une sorte de raid, réunir des millions de personnes ayant répondu à une invitation Facebook réunies derrière l’idée : si nous sommes suffisamment nombreux, ils ne pourront pas nous arrêter. Las, en lieu et place des deux millions de manifestants, à peine 150 ont fait le déplacement jusqu’aux grilles de la Zone. Mais d’où vient ce mythe ? Que s’est-il passé à Roswell et quelle influence sur notre rapport à la théorie du complot ? Tous les mystères seront levés.

Zone 51 : et j’ai crié Aliens pour qu’ils reviennent : c’est le programme au titre scandaleux qui est le nôtre pour l’heure qui vient… bienvenue dans LMS.

Et pour aborder à la fois l’histoire de cette Zone 51 et de l’affaire de Roswell, et la façon dont elle est intimement liée – et devenue indissociable de la fiction, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Pierre Lagrange, sociologue des sciences, chercheur associé au laboratoire interdisciplinaire d’étude sur les réflexivités à l’EHESS et Séverine Barthes, maîtresse de conférence à l’Université Sorbonne Nouvelle spécialiste des séries télé.

Pour aller plus loin

[Thread] Retrouvez toutes les sources de cette émission sur le fil Twitter de La Méthode scientifique.

Les références musicales

Le générique de début : "Music to watch space girls by", par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Chroniques
16H02
10 min
Le Journal des sciences
La France : premier pays d'Europe à généraliser la reconnaissance faciale
Intervenants
  • spécialiste de l’ufologie, sociologue des sciences et chercheur associé au LAHIC Laboratoire d’anthropologie et d’histoire de l’institution de la culture.
  • Maîtresse de Conférences de l'Université Sorbonne Nouvelle
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......