LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Lalo Schifrin au festival de jazz de Vienne en 1999

Lalo Schifrin : "Le cinéma est l’opéra du XXe siècle"

1h25
À retrouver dans l'émission

Sa plus connue restera Mission Impossible. Mais Lalo Schifrin est l’auteur de plus d’une centaine de musiques de films. Bullitt, L’Inspecteur Harry, Opération Dragon… Une carrière dans le cinéma longue de près de 70 ans. En 1990, le pianiste s’entretenait avec Philippe Delacroix dans Opus.

Lalo Schifrin au festival de jazz de Vienne en 1999
Lalo Schifrin au festival de jazz de Vienne en 1999 Crédits : David Redfern - Getty

Boris Claudio Schifrin, dit Lalo Schifrin, né à Buenos Aires en 1932, a dès l’enfance une passion pour le cinéma et ses musiques. Il débute à cinq ans l’étude du piano avec Enrique Barenboim, le père de Daniel. Fuyant la dictature péroniste, sa famille s’exile à Paris au début des années 50. Le jour, Schifrin suit les cours de Messian au Conservatoire, la nuit, il joue dans les caves de Saint-Germain-des-Prés. De retour en Argentine, il travaille comme pianiste de jazz. Repéré par Dizzy Gillespie qui l’engage dans son quintet, il signe les arrangements des morceaux les plus ambitieux du trompettiste. 

"J’ai étudié 2 000 ans de musique et j’ai aussi brisé les règles"

Débarqué à Hollywood au début des années 60, il écrit un nombre impressionnant de musiques de films et de séries télévisées, menant en parallèle une carrière de musicien classique. A Bruce Lee qui lui lançait un jour "J’ai étudié 5 000 ans de tradition d’art martiaux pour briser les règles", Schifrin qui composera la musique d’Opération Dragon lui avait rétorqué "J’ai étudié 2 000 ans de musique et j’ai aussi brisé les règles." A la cantine de la MGM, il était l’un des rares privilégiés à être invité à la table de Bernard Hermann – le compositeur attitré d’Alfred Hitchcock-  pour discuter de Saint-Saëns ou de Vincent d’Indy. 

Mannix, Strasky et Hutch, Des agents très spéciaux, Mission impossible évidemment, mais aussi Le Kid de Cincinnati, Bullit, Duel dans le Pacifique, les Dirty Harry de Don Siegel et Clint Eastwood : la musique de Lalo Schifrin est indissociable du cinéma et des séries populaires des années 60 et 70. Elle a contribué à offrir une postérité à des productions parfois mineures. En 1990, le pianiste, chef d’orchestre, arrangeur, s’entretenait avec Philippe Delacroix pour l’émission Opus.

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......