LE DIRECT
Un enfant autiste travaille avec une éducatrice, le 24 avril 2008 à Paris à l'institut médico-éducatif "Les petites victoires", école unique qui utilise la méthode ABA "Applied Behavior Analysis" (Analyse Appliquée du comportement).

Autisme : peut-on parler d’une hausse de cas en France ?

7 min
À retrouver dans l'émission

Santé Publique France, l’agence nationale de Santé publique, a publié mardi 10 mars 2020 deux nouvelles études sur l’autisme, qui permettent d’affiner la connaissance sur la prévalence des troubles du spectre de l’autisme à l’échelle nationale. Comment interpréter les chiffres qu'elles fournissent?

Un enfant autiste travaille avec une éducatrice, le 24 avril 2008 à Paris à l'institut médico-éducatif "Les petites victoires", école unique qui utilise la méthode ABA "Applied Behavior Analysis" (Analyse Appliquée du comportement).
Un enfant autiste travaille avec une éducatrice, le 24 avril 2008 à Paris à l'institut médico-éducatif "Les petites victoires", école unique qui utilise la méthode ABA "Applied Behavior Analysis" (Analyse Appliquée du comportement). Crédits : FRANCK FIFE - AFP

Santé Publique France, l’agence nationale de Santé publique, a publié mardi 10 mars 2020 deux nouvelles études sur l’autisme, qui permettent d’affiner la connaissance sur la prévalence des troubles du spectre de l’autisme à l’échelle nationale. Ces études pointent une augmentation du nombre de personnes touchées par l’autisme. Comment interpréter ces études - l’absence de données chiffrées en France, sur ce sujet, ayant souvent été critiquée ? Que nous enseignent-elles ? 

Guillaume Erner reçoit Marion Leboyer, psychiatre, directeur des départements universitaires de psychiatrie des hôpitaux Henri Mondor à Créteil, responsable des Centres Experts Autisme sans déficit intellectuel de la fondation FondaMental.

Co-auteure avec Pierre-Michel Llorca de « Psychiatrie : l’Etat d’urgence » ed. Fayard/Pluriel.

Qu'appelle-t-on l'autisme ? 

"Les pathologies aujourd'hui, qu'on décrit sous le terme de trouble du spectre de l'autisme sont un ensemble très hétérogène de pathologies plus ou moins sévères, toutes handicapantes. Elles s'associent d'une part à des difficultés d'interactions sociales, de compréhension des règles sociales associées à des comportements répétitifs et stéréotypés et des difficultés sensorielles dyade (soit l'altération de la communication sociale et à des intérêts restreints et stéréotypés)." Marion Leboyer

Des études nécessaires pour lever la parole sur l'autisme  

"C'est une des premières fois qu'on a en France des chiffres d'épidémiologie qui permettent de préciser la prévalence. Et donc, c'est vraiment une découverte et une précision extrêmement importante parce que le gouvernement a défini et a priorisé la mise en place d'une stratégie autiste." Marion Leboyer

On est très content qu'il y ait des chiffres. On est très content que ces chiffres révèlent un certain nombre de points importants.Marion Leboyer

Comment expliquer l'augmentation du nombre de cas ? 

"On ne sait pas, aujourd'hui, on peut faire des hypothèses. La première hypothèse, c'est peut être l'élargissement et les modifications des critères diagnostiques. La deuxième, c'est qu'il y a une meilleure organisation du soin et donc un meilleur repérage des personnes autistes. Et la troisième, c'est possiblement qu'il y a des facteurs de risques environnementaux qui sont à l'étude et sur lesquels les études épidémiologiques vont devoir encore se poser et travailler." Marion Leboyer

Il y a un retard, en particulier à la prise en charge des personnes autistes adultes dans notre pays, que nous dénonçons, et tout particulièrement chez les personnes adultes sans retard intellectuel. Marion Leboyer

Intervenants
  • psychiatre, directeur des départements universitaires de psychiatrie des hôpitaux Henri Mondor à Créteil, responsable des Centres Experts Autisme sans déficit intellectuel de la fondation FondaMental.
L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......