LE DIRECT
Soignante et malade dans un hôpital de Bergame en Italie

Hospitalisation : comment rompre l’isolement des patients ?

9 min
À retrouver dans l'émission

Subi par de nombreux français, l'isolement est une des conséquences du confinement. Une solitude particulièrement douloureuse pour les patients atteints du Covid-19 : acculés par la maladie, ils sont aussi privés de contact avec leurs proches pour des raisons sanitaires.

Soignante et malade dans un hôpital de Bergame en Italie
Soignante et malade dans un hôpital de Bergame en Italie Crédits : Piero CRUCIATTI - AFP

Afin de soutenir les malades, mais aussi les soignants qui tentent malgré la surcharge de travail de maintenir des liens avec les proches, France Culture lance aujourd'hui « Culture et Compagnie ». Une webradio constituée de programmes de France Culture choisis et assemblés pour accompagner les personnes malades confrontée à cette solitude contrainte.  

A l'origine de ce projet mené en collaboration avec l’AP-HP, il y a Michèle Levy-Soussan, responsable de l'unité mobile d’accompagnement et de soins palliatifs de l'hôpital Pitié-Salpêtrière-AP-HP, un des établissements en première ligne contre le coronavirus.  Elle est l'invitée de la Question du jour.

Le personnel médical, premier relais avec les patients pour lutter contre la solitude 

Habituellement les médecins, les infirmières apprennent l’histoire des patients par les familles. Mais là, des chambres nues, le silence. Très vite, il nous a fallu imaginer d’autres formes de liens avec les proches. Michèle Levy-Soussan

"Ce lien téléphonique était au début axé sur les données médicales à transmettre mais il est aussi important d’entendre et de recueillir des histoires de vie du patient qui est souvent accueilli dans une situation d’urgence et parfois sans entendre sa voix."

On est là aussi (le personnel médical) pour prendre des nouvelles de la famille. Les patients nous demandent parfois d'être des passeurs de mots pour leurs proches. Michèle Levy-Soussan

L'importance de la voix 

"La voix c'est la présence, l'adresse. Il n'y a pas un soin qui n'est pas accompagné de la présence de la voix. Aujourd'hui ces voix sont plus importantes que jamais."

C'est par les voix que nous nous reconnaissons. C'est une présence à toute heure de jour comme de nuit. Cette présence est essentielle aujourd'hui pour les patients car pouvoir partager une écoute  est une présence formidable. Michèle Levy-Soussan

Vous pouvez (ré)écouter l'interview en intégralité en cliquant sur le player en haut à gauche de cette page.

Chroniques

7H25
4 min

Le Billet économique

Covid-19 : quand le chômage partiel joue le rôle d'amortisseur social
Intervenants
  • médecin responsable de l’unité mobile d’accompagnement et de soins palliatifs, co-animatrice de la cellule de support éthique, sur le groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière – Sorbonne Université.
L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......