LE DIRECT
Canard dans Paris

Confinement : peut-on parler d’un retour des animaux dans les villes ?

9 min
À retrouver dans l'émission

Depuis le début du confinement fleurissent sur les réseaux sociaux des images d'animaux circulants au milieu des rues désertes des villes. Et ce printemps confiné devient l'occasion pour les citadins de redécouvrir le chants des oiseaux.

Canard dans Paris
Canard dans Paris Crédits : THOMAS COEX - AFP

Canards, renards, sangliers, et même parfois des daims s'approprient les centres-villes en France, quand dans d'autres métropoles du monde, les habitants ont pu croiser dindes sauvages, pumas, caïmans, ou encore des chèvres. S'agit t'il d'un retour des animaux en ville ou plutôt d'une réappropriation de l'espace ? Nous accueillons aujourd'hui Bruno David, paléontologue et biologiste, président du Muséum national d'Histoire naturelle.  

Quand les animaux reprennent possession de la ville 

"Il faut savoir qu’en ville toute une faune est présente. Il y a des fouines, des hérissons, des renards et des chauves-souris. C’est une faune très discrète parce qu’il y a une présence humaine très forte. A l’occasion du confinement, les humains étant moins présents, cette faune est moins stressée et elle réoccupe donc des espaces et des périodes de temps qui étaient non disponibles avant."

C’est une véritable période d’accalmie pour les animaux. Il y a beaucoup moins de circulation, de présence humaine. Ce qui fait que les animaux reprennent de la place. Bruno David

"Les animaux sont à la recherche de nourriture. Ils s’aventurent plus profondément dans les villes parce qu’ils ne sont plus nourris. Ils ont moins de nourriture disponible, moins de détritus. Ils viennent donc pour chercher à se nourrir."

Les animaux, grands gagnants du confinement

"Les oiseaux se portent mieux. Ils chantent et on les entend chanter. On peut penser qu’il y a plus d’insectes disponibles dans la mesure où les parcs seront moins entretenus donc les fleurs vont plus fleurir."

On risque cette année d’observer meilleure survie des jeunes oiseaux. Maintenant, une fois qu’on va sortir du confinement, les animaux vont reprendre leur place assez naturellement. Bruno David

Vous pouvez (ré)écouter l'interview en intégralité en cliquant sur le player en haut à gauche de cette page.

Chroniques

7H25
4 min

Le Billet économique

Le Covid-19 relance le débat sur le revenu universel : va t-il changer notre rapport au travail ?
Intervenants
  • Paléontologue et biologiste, président du Muséum national d'Histoire naturelle
L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......