LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
.

Covid-19 : comment accélérer la vaccination des plus jeunes ?

9 min
À retrouver dans l'émission

Le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a détaillé hier le nouveau protocole sanitaire qui sera mis en place dans les établissements scolaires à la rentrée.

.
. Crédits : Cavan Images - Getty

Le passe sanitaire ne sera ainsi pas demandé à l’école, mais en cas de contamination dans une classe de collège ou de lycée, seuls les élèves non-vaccinés devront s’isoler chez eux pour suivre un enseignement à distance. 

Cette mesure s’inscrit dans la stratégie sanitaire générale du gouvernement, qui mise sur une accélération drastique de la vaccination d’ici septembre. Avec seulement 11% d’adolescents entièrement vaccinés, les 12-17 ans sont ainsi fortement incités à se faire vacciner pendant les vacances. Mais quels sont les enjeux de la vaccination des plus jeunes et comment l’accélérer ? Nous en parlons avec : 

Mélanie Heard,  docteure en science politique, enseignante-chercheuse au Centre de recherches interdisciplinaire (CRI), et co-coordinatrice du pôle Santé de Terra Nova. 

La vulnérabilité des plus jeunes

Dans une tribune parue dans Le Monde hier, Mélanie Heard appelle à faire de la protection des plus jeunes une priorité. Selon elle, l'idée que le covid est plus dangereux pour les personnes âgées que pour les plus jeunes, doit évoluer au nom de deux nouveaux paramètres : 

Le variant Delta avec sa contagiosité accrue d'une part, et d'autre part, la pyramide de la couverture vaccinale dans notre société, qui est logiquement beaucoup plus importante pour les classes d'âge les plus élevées. 

C'est normal, ils ont été plus à risque, ils ont été vaccinés en premier. Mais le résultat, c'est qu'aujourd'hui, on a une couverture vaccinale bien moins bonne pour les plus jeunes. Cela fait que le virus a une incitation à se diffuser d'autant plus fortement chez les jeunes moins bien vaccinés et qui se trouvent donc plus exposés au risque aujourd'hui qu'avant.

Comment accélérer la vaccination chez les 12-17 ans ?

Les annonces de Jean-Michel Blanquer hier ont pour but d'inciter la vaccination des jeunes avec la perspective d'être suspendu pour les non-vaccinés, si un cas de covid est alerté dans une classe de collège ou de lycée. Pour Mélanie Heard, il faut d'abord réfléchir à limiter une couverture vaccinale inégale selon les milieux sociaux. 

Il faut réfléchir à comment accélérer la vaccination des 12-17 ans avec le souci de la justice sociale. Il faut éviter une situation où les adolescents non vaccinés sont plus nombreux dans les familles les moins favorisées. On sait que l'accès à la vaccination est socialement stratifié, ce qui est scandaleux dans toute la population, mais ça l'est encore plus pour les plus jeunes d'entre nous, surtout s'il y a des conséquences sur l'accès à une éducation de qualité.

Vous pouvez écouter l'interview en intégralité en cliquant sur le player en haut à gauche de cette page.

Intervenants
  • Docteure en science politique, enseignante-chercheuse au Centre de recherches interdisciplinaire (CRI)
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......