LE DIRECT
Travailleur marchant sur un chantier près du site du World Trade Center. Photo prise le 18 août 2010 à New York.

Etats-Unis : le faible taux de chômage est-il lié au protectionnisme de Donald Trump ?

7 min
À retrouver dans l'émission

Les Etats-Unis enregistrent un taux de chômage de 3,5%, le plus faible depuis près d'un demi-siècle. Comment l'expliquer ? Que révèlent ces chiffres sur la situation économique du pays ?

Travailleur marchant sur un chantier près du site du World Trade Center. Photo prise le 18 août 2010 à New York.
Travailleur marchant sur un chantier près du site du World Trade Center. Photo prise le 18 août 2010 à New York. Crédits : DON EMMERT - AFP

« Nous allons créer des emplois. J'ai dit que j'allais être le plus grand créateur d'emplois que Dieu ait jamais créé », déclarait Donald Trump, en janvier 2017, juste avant qu’il ne prenne ses fonctions de président des Etats-Unis. 

Deux années et quelques mois plus tard, Donald Trump est dans la tourmente d’une procédure de destitution, mais les Etats-Unis enregistrent un taux de chômage de 3,5%, le plus faible qu’ait connu le pays depuis 1969 ! A quoi sont dus ces résultats historiques ? Accréditent-ils la politique protectionniste de Donald Trump ?  
 

Guillaume Erner reçoit Florence Pisani, économiste, directrice de la recherche économique à Candriam (société de gestion d’actifs), co-auteure avec Anton Brender de « L’économie américaine », ed. La découverte / collection Repères, enseigne à l’Université Paris-Dauphine.
 

Un bilan économique en trompe-l’œil 

"C'est presque le plein emploi, c'est vrai que c'est un bon résultat macroéconomique." Florence Pisani

Pour autant, de nombreuses personnes sont encore comptabilisées comme inactives et ne sont pas revenues sur le marché de l'emploi, particulièrement chez les hommes :"Les taux d'emplois des hommes sont encore 2 points plus bas qu'en 2006. Ces 2 points s'expliquent en partie par la crise des opioïdes." Florence Pisani

Pour Florence Pisani, ce taux d'emploi élevé n'est pas la conséquence de la politique de Donald Trump : "C'est un taux exceptionnellement bas, mais ce n'est pas à la politique de Donald Trump qu'on le doit mais beaucoup plus à la politique monétaire qui a été menée, que Donald Trump ne cesse d'ailleurs de montrer du doigt."

Le protectionnisme a-t-il permis d'enrayer la désindustrialisation ?

La politique économique de Donald Trump n'a en réalité pas eu les effets escomptés sur l'industrie américaine :

"Le secteur industriel aux Etats-Unis est le seul en récession. On a des baisses d'emploi dans les villes industrielles, alors qu'ailleurs l'économie croît à 1,5%." Florence Pisani

Quels sont alors les secteurs qui tirent l'économie américaine vers le haut ? "Ce sont les services, la santé, la restauration et l’hôtellerie, ce sont ces secteurs qui créent les emplois, pas l'industrie. L'un des objectifs de Donald Trump était de faire revenir ces emplois industriels et on ne les voit pas." Florence Pisani

Intervenants
  • économiste, directrice de la recherche économique à Candriam (société de gestion d’actifs), co-auteure avec Anton Brender de « L’économie américaine », ed. La découverte / collection Repères, enseigne à l’Université Paris-Dauphine.
L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......