LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Photo prise à Canton en Chine le 17 septembre 2021.

Evergrande : que raconte l’histoire de ce géant de l’immobilier sur la Chine contemporaine ?

8 min
À retrouver dans l'émission

Evergrande, géant de l’immobilier chinois, est acculé face à une dette de 260 à 300 milliards d’euros, une dette qui le menace de faillite et qui fait craindre une déstabilisation des marchés financiers. Que raconte cette histoire sur la Chine d'aujourd'hui ?

Photo prise à Canton en Chine le 17 septembre 2021.
Photo prise à Canton en Chine le 17 septembre 2021. Crédits : NOEL CELIS - AFP

Evergrande, c’est le nom de ce géant de l’immobilier chinois, dans la tourmente depuis plusieurs semaines maintenant et sur lequel, le monde a les yeux rivés, les marchés financiers en particulier. Endetté de 260 à 300 milliards d’euros, une somme colossale, le groupe doit honorer plusieurs remboursements depuis quelques jours. Jeudi 23 septembre 2021, il devait en payer une petite partie (83 millions de dollars). 

Une autre échéance est prévue la semaine prochaine. Acculé, Evergrande pourra-t-il éviter la faillite ? Que raconte cette histoire sur le modèle chinois, sur la Chine d’aujourd’hui ? 

Guillaume Erner reçoit Alice Ekman, analyste responsable de l’Asie à l’Institut des études de sécurité de l’Union Européenne, autrice notamment de Rouge vif : l’idéal communiste chinois (ed. Flammarion/ réédition Poche).

Vous pouvez écouter l'interview en intégralité en cliquant sur le player en haut à gauche de cette page.

Le groupe Evergrande

Il faut d'abord présenter ce groupe, "Evergrande".

C'est avant tout un groupe immobilier, le deuxième plus grand en Chine, fondé en 1997 par un self-made-man, M. Su. Il s'est vite diversifié, profitant de la croissance économique chinoise, dans le tourisme, les véhicules électriques... C'est peut-être cette folie des grandeurs qui a amené Evergrande à la situation que nous constatons, dans un contexte, en Chine, où il était facile d'emprunter depuis longtemps. D'autres groupes immobiliers, comme Wanda, ont fait faillite récemment. Mais le poids de la dette est énorme, là : c'est près de 3% du PIB chinois, 10% du PIB français.

Il faut s'imaginer les projets d'Evergrande : c'était un véritable champ de grattes-ciel qu'Evergrande voulait construire, quelque chose d'inédit.

Oui, il y a actuellement 700 programmes immobiliers en cours actuellement dans 230 villes du pays, et c'est entre 1,4 et 1,6 millions d'appartements qui seraient actuellement inachevés. Donc la priorité, aujourd'hui, pour les investisseurs, c'est d'abord de retrouver leurs billes, et le gouvernement chinois est très inquiet des manifestations récentes devant le siège de l'entreprise.

L'impact pour les Chinois

Plusieurs types de Chinois sont concernés : ceux qui ont acheté des appartements, en voie future d'achèvement, et eux, si la compagnie fait faillite, ils ne récupéreront jamais leur appartement ; et il y a ceux à qui Evergrande doit de l'argent.

Oui, énormément de fournisseurs, de prestataires, pas que dans l'immobilier mais dans tous les autres secteurs. ll y a à la fois des entreprises et des particuliers concernés. Le gouvernement chinois craint un effet domino sur le secteur immobilier mais aussi sur d'autres secteurs.

Le dilemme du gouvernement

Il y a un dilemme pour le gouvernement chinois : laisser Evergrande faire faillite, mais alors il faut apporter de l'argent frais, ou alors laisser l'entreprise faire faillite, mais avec le risque que cette faillite ait des répercussions importantes sur l'économie chinoise, voire mondiale.

On dirait aujourd'hui que le gouvernement chinois joue la montre, en envoyant des signaux contradictoires. Il a dit aux gouvernements locaux de se préparer à un éventuel défaut de paiement d'Evergrande. Mais il encourage aussi Evergrande à rembourser les investisseurs individuels. Il appelle l'entreprise a finir les appartements en cours. Il y a différents signaux, différentes échéances.

Intervenants
  • Analyste responsable de l'Asie à l'Institut des études de sécurité de l'Union européenne (EUISS)
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......