LE DIRECT
Photo d’un travailleur dans une plantation de palmiers à huile à Meulaboh dans la province d’Aceh en Indonésie. Photo prise le 28 mars 2019.

Huile de palme : pourquoi la consommation continue d’augmenter ?

6 min
À retrouver dans l'émission

Le quotidien "Les Echos", dans son édition du mardi 1er octobre 2019, expliquait que "Le monde n'a jamais consommé autant d'huile de palme". Comment expliquer que la consommation d'huile de palme soit en constante augmentation alors que cette huile est fortement décriée ?

Photo d’un travailleur dans une plantation de palmiers à huile à Meulaboh dans la province d’Aceh en Indonésie. Photo prise le 28 mars 2019.
Photo d’un travailleur dans une plantation de palmiers à huile à Meulaboh dans la province d’Aceh en Indonésie. Photo prise le 28 mars 2019. Crédits : CHAIDEER MAHYUDDIN - AFP

Montrée du doigt pour ses impacts sur la santé, jugée responsable de la déforestation et donc de l’extinction de certains animaux, accusée de recourir au travail forcé dans les plantations ; l’huile de palme est coupable de tous les maux. La grande distribution ne s’y est pas trompée et les produits étiquetés « sans huile de palme » s’imposent de plus en plus dans les rayons.

Pourtant, comme le titrait le quotidien « Les Echos », mardi 1er octobre 2019, « Le monde n’a jamais consommé autant d’huile de palme ». Comment l’expliquer ? Qui sont les principaux consommateurs ? L’huile de palme est-elle si incontournable ? 

Guillaume Erner reçoit Pierre-Marie Aubert, chercheur en politiques agricoles et alimentaires à l'IDDRI, l’Institut du Développement Durable et des Relations Internationales, auteur d’une étude pour l’IDRI sur la durabilité de l’huile de palme.

L'huile de palme est hautement controversée :

"Elle été pointée du doigt pour ses effets sur la santé. La controverse sur l’huile de palme date de 1989, date à laquelle le lobby américain du soja avait dénoncé les industriels américains utilisant de l’huile de palme à la place de l’huile de soja… Il y avait l’idée que remplacer l’huile de soja par le l’huile de palme dans l’industrie américaine, c’était faire défaut au patriotisme économique. On a donc construit l’idée que c’était mauvais pour la santé." Pierre-Marie Aubert.

Sa réputation est mauvaise essentiellement dans quelques pays : la France, l’Italie, l’Espagne, un petit peu l’Allemagne et un petit peu les Etats-Unis.

Pierre-Marie Aubert, "L'idée que l’huile de palme fabrique du mauvais gras dans nos organismes est quelque chose de très français voire très italien. On n’a pas beaucoup d'éléments très concrets là-dessus." 

Sur la santé, c’est la dose qui fait le poison. La question c’est la part d’huile de palme qu’on va consommer. Pierre-Marie Aubert.

Les raisons d'une forte augmentation de la consommation mondiale :

Sur le plan économique, de la rentabilité, "L’huile de palme c’est 200 dollars de moins la tonne que toutes les autres huiles végétales." Pierre-Marie Aubert.

La demande a fortement augmenté en raison notamment "des biocarburants (qui représentent 20% de l’huile de palme mondiale – 40% de l'huile de palme en Europe), la demande est tirée par ça." Pierre-Marie Aubert.

La question autour de l'huile de palme est surtout celle de la demande : 

la demande en huile végétale a triplé entre 1990 et 2015. Pierre-Marie Aubert. 

"On est passé de 80 millions de tonnes à 240 millions de tonnes. C’est considérable, pour ces trois usages essentiellement : oléo chimie, biocarburants et alimentation."

Vous pouvez écouter l'interview dans son intégralité en cliquant sur le player en haut à gauche de cette page ou consulter la vidéo ci-dessous.

Intervenants
  • chercheur en politiques agricoles et alimentaires à l'IDDRI, l’Institut du Développement Durable et des Relations Internationales, auteur d’une étude pour l’IDRI sur la durabilité de l’huile de palme.
L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......