LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Photo de l’opposant russe Alexeï Navalny prise le 5 mai 2018 à Moscou.

L’empoisonnement politique en Russie : que nous enseigne l’histoire ?

8 min
À retrouver dans l'émission

L'hôpital de la Charité à Berlin l'a confirmé : des traces d’empoisonnement ont été retrouvées dans le corps de l’opposant russe Alexeï Navalny. Pourquoi les regards se tournent-ils vers la Russie ? Que nous enseigne l'histoire de ce pays sur les empoisonnements politiques ?

Photo de l’opposant russe Alexeï Navalny prise le 5 mai 2018 à Moscou.
Photo de l’opposant russe Alexeï Navalny prise le 5 mai 2018 à Moscou. Crédits : KIRILL KUDRYAVTSEV - AFP

Des traces d’empoisonnement ont bel et bien été retrouvées dans le corps de l’opposant russe Alexeï Navalny. L’hôpital berlinois où il a été transféré samedi 22 août 2020 après avoir fait un malaise deux jours avant en Sibérie, l’a confirmé lundi 24 août 2020. Navalny a-t-il été victime du Kremlin ? Il sera sans doute difficile d’établir la vérité… mais pourquoi les regards se tournent-ils vers la Russie ? Comment l’histoire du pays est-elle corrélée à celle des empoisonnements politiques ? 

Présenté comme l’adversaire numéro 1 de Vladimir Poutine, cet avocat luttant contre la corruption avait de nombreux ennemis. Pour qui Alexeï Navalny représentait-il une menace ? 

Guillaume Erner reçoit Andreï Kozovoï, maître de conférence en histoire russe à l’Université de Lille, auteur notamment de « Les services secrets russes des tsars à Poutine », ed. Tallandier.

Le Kremlin et Vladimir Poutine dans la tourmente ? 

" Le Kremlin, bien sûr serait le premier intéressé pour neutraliser Navalny. Il est accusé par plusieurs proches de Navalny d'avoir orchestré cette attaque, ce qui s'apparente à un poison neurotoxique. Évidemment, dans ce domaine, les spéculations sont nombreuses et les preuves manquent. Par ailleurs, Navalny est connu comme étant un pourfendeur de la corruption en Russie, dont il s'est fait énormément d'ennemis." 

C’est bien sûr possible que l'empoisonnement soit commandité par Vladimir Poutine. Il faut des moyens considérables pour fabriquer le poison. Les proches de Navalny, notamment, vont dire qu'évidemment, pour l'élimination d'un opposant aussi charismatique et aussi visible que Navalny, l'ordre n'a pu être donné que dans le Kremlin. D’un autre côté, certains disent que Poutine ne contrôle pas grand-chose et qu'en réalité, il existe en Russie toute une partie des services secrets russes qu'il ne contrôle pas et qui, en fait, vont prendre des initiatives. Donc il y a deux points de vue qui s'affrontent. On ne peut pas dire avec une certitude absolue que c'est Poutine l'auteur de l'empoissonnement. Andreï Kozovoï

L’empoisonnement, une tradition russe  

" Tout le monde a encore en mémoire la tentative d'empoisonnement qui a eu lieu il y a cinq ans de Sergueï Skripal et de sa fille en Angleterre, qui a fait la une de l'actualité. L'affaire a récemment été évoquée dans un documentaire, un téléfilm de la BBC, qui s'est bien gardé d'ailleurs de pointer du doigt la Russie. Les gens ont en mémoire cette affaire, surtout en Angleterre, et le rapprochement devient quasiment inévitable." 

La question de l'empoisonnement est bien sûr très importante du mode opératoire. Tout d'abord, il faut faire un petit rappel historique pour dire que l'empoisonnement, et notamment l'empoisonnement dans un contexte politique, c'est quelque chose de très ancien dans l'histoire, il y a énormément d'affaires d'empoisonnement. Maintenant, il y a un héritage aujourd'hui en Russie qui est très lourd, qui est celui d'un laboratoire qui avait été créé par Lénine en 1921. Ce laboratoire va connaître son heure de gloire sous Staline dans les années 30. Andreï Kozovoï

Vous pouvez (ré)écouter l'interview en intégralité en cliquant sur le player en haut à gauche de cette page.

Intervenants
  • maître de conférence en histoire russe à l’Université de Lille, auteur notamment de « Les services secrets russes des tsars à Poutine », ed. Tallandier.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......